f333 après le Christ, sur la route de Damas… Sous un soleil de plomb, Saül, le très pieux juif pharisien, le persécuteur de Chrétiens, le lapidateur d’Étienne, se rend à Damas. Soudain, Christ en personne lui apparaît :  » Pourquoi me persécutes-tu ? « 

Saül est bouleversé, à tel point qu’il perd la vue. Il ne persécutera plus les Chrétiens, c’est une certitude, et comme dernier témoin oculaire du Christ ressuscité, se considérera comme l’un de ses apôtres. Un des personnages le plus importants du christianisme vient de naître. Ce sera Saint-Paul.

Il créera des églises, mais ne s’y rendra pas personnellement, communiquant son message par lettres : les Épitres.

lingerie 2

Pour Saint Paul

L’Epître aux Corinthiens

Paul écrit : « Que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d’y parler; mais qu’elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi. Si elles veulent s’instruire sur quelque chose, qu’elles interrogent leur mari à la maison ; car il est malséant à une femme de parler dans l’Église » (1 Co 14, 34) ; « Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ » (1 Co 11, 2-16).

La question est donc légitime. La justification la plus courante consiste à replacer l’extrait dans le contexte social de l’époque. Toutefois, une objection peut-être soulevée : le message divin n’est-il pas intemporel, comme le créateur et, dans ces conditions, peut-il évoluer en fonction du contexte ?

Une seconde lecture intéressante vous est ici proposée : Lecture du livre de Ben Sirac le Sage (Si 26, 1-4.13-16) :

 » Heureux l’homme qui a une bonne épouse : sa vie sera deux fois plus belle. La femme courageuse fait la joie de son mari : il possédera le bonheur tout au long de sa vie. Une femme de valeur, voilà le bon parti, la part que le Seigneur donne à ceux qui le servent ; riches ou pauvres, ils ont le cœur joyeux, en toute circonstance leur visage est souriant. La grâce de la femme enchante son mari et ses talents lui donnent le bien-être. Une femme qui sait se taire est un don du Seigneur. Rien ne vaut une femme préparée à sa tâche. C’est un don merveilleux qu’une femme discrète. Une âme qui se maîtrise est un trésor sans prix. Un lever de soleil sur les montagnes du Seigneur : ainsi, la beauté d’une épouse parfaite est la lumière de sa maison. « 

Qu’en pensez-vous ?

 

Publicités

Joindre la conversation 3 commentaires

  1. […] fut fondée par le truculent Paul-de-Tarse (Saül chez les Hébreux et Paulus (le petit) chez les Romains), premier persécuteur de Chrétiens […]

    J'aime

    Réponse
  2. […] fut fondée par le truculent Paul-de-Tarse (Saül chez les Hébreux et Paulus (le petit) chez les Romains), premier persécuteur de Chrétiens […]

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Nouveau testament

Mots-clefs

, ,