1440 années avant le Christ, dans le désert du Sinaï.

Ancien testament

Après des années d’esclavage, guidés par Moïse, les Hébreux fuient l’Égypte. Pour Pharaon, il ne peut en être ainsi. Laisser partir cette main d’œuvre facile est inconcevable. Comment pourrait-il achever ses projets de grandeur, ces édifices à l’échelle de sa

cainb

meurtre d’Abel

puissance ? Il lance alors ses troupes à la poursuite des imprudents, quelques quarante milles familles armées de leur seule foi. Les fuyards sont bien vite pris au piège, face à eux s’étend la mer rouge et sur leurs arrières déjà résonne le grondement des chevaux. Soudain, miraculeusement sans doute, la mer s’ouvre et, aussitôt, les Hébreux s’engouffrent dans ce défilé aux parois aquatiques. Les chars égyptiens les plus téméraires, ceux qui osent s’aventurer dans la brèche divine, sont recouverts par les eaux. Les Hébreux ont été sauvés une nouvelle fois par leur Dieu. Commence alors l’Exode, le voyage de 40 longues années vers Canaan, la terre promise. Au pied du mont Sinaï, un campement est installé. Moïse se rend seul au sommet. Il recevra des mains de Dieu les Tables de la loi, les dix commandements. Le 6ème d’entre eux : « Tu ne tueras point ». Yahvé s’adressera de nouveau à Moïse comme le relate le livre des nombres, dans son chapitre 31 notamment :

  1. Yahweh parla à Moïse, en disant:
  2. «Venge les enfants d’Israël sur les Madianites; tu seras ensuite recueilli auprès de ton peuple.»
  3. Moïse parla au peuple, en disant: «Armez pour la guerre des hommes d’entre vous, et qu’ils marchent contre Madian, pour exécuter la vengeance de Yahweh sur Madian.
  4. Vous enverrez à la guerre mille hommes par tribu, de toutes les tribus d’Israël.»
  5. On leva donc d’entre les milliers d’Israël mille hommes par tribu, soit douze mille hommes armés pour la guerre.
  6. Moïse les envoya au combat, mille hommes par tribu, eux et Phinées, le fils d’Eléazar, le prêtre, qui avait avec lui les instruments sacrés et les trompettes retentissantes.
  7. Ils s’avancèrent contre Madian, selon l’ordre que Yahweh avait donné à Moïse, et ils tuèrent tous les mâles.
  8. Outre ceux qui étaient tombés dans la bataille, ils tuèrent les rois de Madian: Evi, Récem, Sur, Hur et Rebé, cinq rois de Madian; ils tuèrent aussi par l’épée Balaam, fils de Béor.
  9. Les enfants d’Israël firent prisonnières les femmes des Madianites avec leurs petis enfants, et ils pillèrent toutes leurs bêtes de somme, tous leurs troupeaux et tous leurs biens.
  10. Ils livrèrent aux flammes toutes les villes du pays qu’ils habitaient et tous leurs campements.
  11. Ayant pris tout le butin et toutes les dépouilles, gens et bestiaux,
  12. ils amenèrent les prisonniers, les dépouilles et le butin à Moïse, à Eléazar, le prêtre, et à l’assemblée des enfants d’Israël, au camp, dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho.
  13. Moïse, Eléazar, le prêtre, et tous les princes de l’assemblée sortirent au-devant
  14. d’eux, hors du camp. Et Moïse s’irrita contre les commandants de l’armée, les chefs de milliers et les chefs de centaines, qui revenaient du combat.
  15. Il leur dit: «Avez-vous donc laissé la vie à toutes les femmes?
  16. Voici, ce sont elles qui, sur la parole de Balaam, ont entraîné les enfants d’Israël à l’infidélité envers Yahweh, dans l’affaire de Phogor; et alors la plaie fut dans l’assemblée de Yahweh.
  17. Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu la couche d’un homme;

Tu ne tueras point ? La conclusion la plus logique, comme on le verra notamment à Jericho, doit sans doute se lire de la manière suivante : « Tu ne tueras point quelqu’un de ta communauté. »

Publicités

Joindre la conversation 2 commentaires

  1. Cette fois, nous sommes d’accord. Pour ma part j’y vois la PREUVE que Yahvé, Allah, Dieu, ou Machin, sont les créations d’une « communauté », comme vous dites, ou d’un groupe dans une communauté (les mâles, par exemple, ou les chefs) pour se donner tous les droits sur ceux qui n’appartiennent pas à cette « communauté » ou à ce groupe.

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Ancien testament

Mots-clefs

,