Afrique, 5 millions d’années avant le Christ. Lucy et L’ancien se sont enfin trouvés, elle, la belle et voluptueuse australopithèque, habile à la cueillette, la meilleure mère du groupe, lui, le chef, le protecteur, la promesse d’une maternité apaisée. Il la prend tendrement dans ses bras, admirant les pendantes mamelles qui abreuveront bientôt sa descendance. Il l’aime sincèrement. La nature l’a voulu ainsi. Lorsque Lucy s’occupera du nid conjugal garni de petits loupiots, elle ne pourra subvenir à ses besoins essentielles et dépendra entièrement de son compagnon pour la nourriture, la protection de la fragile maternité. La survie de l’espèce passe donc pas cette vie commune, que l’on appellera plus tard la famille. L’instinct, qui habite L’Ancien, pilote ses sens, injecte dans son corps les hormones qui l’attacheront à sa compagne, pour le bien de tous.

3 ans ont passé. Les petits sont autonomes, ils marchent et sont depuis longtemps sevrés. La source aux hormones dans le corps de l’Ancien s’est tarie naturellement le libérant de son amour. La nature est ainsi L’Ancien cherche maintenant une nouvelle compagne.
5 millions d’années de fonctionnement du couple, piloté par un instinct qui nous échappe dans un seul but : la survie de l’espèce.
Alors Mesdames, un peu d’indulgence pour vos maris volages, ils obéissent seulement aux lois naturelles pour notre bien à tous.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Laicité, Philosophie

Mots-clefs

,