actualité

La taxe carbone est-elle une fausse bonne idée ?

25 mars 1910. le président enterre la taxe carbone et en même temps l’espoir d’un monde meilleur entretenu par feu le Grenelle de l’environnement.

La taxe carbone est-elle une fausse bonne idée ?

Mais finalement, en y regardant de plus près et surtout en se débarrassant de nos habituels a priori, n’est ce pas une bonne nouvelle ? Car qu’est ce que la taxe carbone ? La taxe carbone est, comme son nom l’indique, une taxe, qui vise à faire payer aux émetteurs de C02, c’est à dire nous tous, un droit à polluer. Sur le principe donc rien à dire. C’est une sorte d’impôt sur le droit de vivre : vous respirez vous émettez du CO2 donc vous payez, rien de plus normal. Même chose pour nos belles usines : le Français veut acheter une voiture, Renault propose de la fabriquer mais pour cela émettra du CO2 donc payera une taxe. Renault montera donc ses prix pour compenser le manque à gagner et vendra, c’est bien normal,  moins de voitures puisqu’il subira un désavantage compétitif vis à vis de tous ses autres concurrents. Ces autres concurrent,qui vendront, c’est logique, plus de voitures pour alimenter le marché français et émettront du CO2 (beaucoup plus que Renault car en Asie on y regarde pas trop).

Résultat, on aura :

  1. moins de voitures françaises (de toute façon elles son moches) qui polluent raisonnablement et dont la fabrication est encadrée strictement pas des normes environnementales ;
  2. plus de voitures étrangères dont la fabrication n’est bridée par aucune contrainte environnementale ;
  3. 3. moins d’emplois chez nous
    Bien sur la voiture est un exemple que l’on, peut étendre à tous les domaines de l’industrie.

 

Publicités

(2 commentaires)

  1. Êtes-vous sûr : 1. Qu’aucun autre pays constructeur d’autos n’a la taxe carbone (sous une forme ou une autre) ? 2. Qu’il n’y a pas moyen de faire payer un taxe carbone aux importantations venant de pays moins « regardants » ? Mais l’essentiel n’est pas là. Parlons de l’emploi. L’argument est intéressant car il est porté À LA FOIS et EN TERMES IDENTIQUES par le MEDEF et… les partis de Besancenot, de Mélanchon, de Buffet et… le FN ! Et pourquoi donc , Qu’ont-il en commun ? C’est le « clan » PRODUCTIVISTE. Peu importe les merchandises produites ou les services proposés du moment qu’ils permettent la CROISSANCE. Ces gens-là manquent du courage le plus élémentaire. Pourquoi ne disent-ils pas que de l’environnement, ils s’en foutent TOTALEMENT. Leur objectif est de faire des profits (pour les productivistes de droite) et garder leur emploi (pour les productivistes de gauche. Pour reprendre votre exemple « automobile », au lieu de continuer à investir dans un industrie condamnée, ne vaudrait-il pas mieux convertir cette industrie en utilisant les savoir-faire dans des industries d’avenir porteuses d’emplois ? Mais là, on touche au DOGME PRODUCTIVISTE. http://www.reseau-tee.net/actu-emploi/273.html Avez-vous lu Chantal Jouanno aujourd’hui ?

    J'aime

    1. 1. Donnez-moi un exemple d’industrie qui produira autant d’emplois  que l’automobile (ça :m’interesse et je ma lence tout de suite) 1. bis comment vous dépalcez_vous (attention il y a un piège) 2. Les autres pays n’appliquent pas de taxe carbone qui est une invention française. D’ailleurs un tas d’autres partiularités peuvent ëtre cités si on sélève au niveau européeen : lisez la directive IPPC par exemple sur les meilleurs techniques diponibles qui donne un avantage compétitif aux pays extra communautaires (souvent ceux qui polluent) => avantage aux polluers 3. il n’y a pas moyen de faire payer de taxes à l’importation (sinon la réciproque sera v rai et comme vous le savez, nous avons plus à perdre que les chinois (par vexemple) 4. il est facile de donner des leçons lorsque notre emploi est garanti ou, comme les écolos, on a jamais travaillé (au sens fabriquer de la valeur) 5. on ne peut pas faire vivre un pays qu’avec du service ou du controle. Sans production de valeur (je suis sur que vous aimes trouver votre yaourght au commerce du coin), point de fonctionnaire, ou de donneurs de leçons politques, 6. arrêtez de mettre des majuscules et essayes$z, par un style convaincant, de mettre vos arguments (toujours pertinents) en valeur par le suel verbe

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s