J’ai lu pour vous LE VISAGE DE DIEU des frères BOGDANOV

Les frères BOGDANOV en sont convaincus : l’apparition de la vie ne doit rien au hasard.

LE VISAGE DE DIEU des frères BOGDANOV

Lorsque l’on examine, en effet, les conditions nécessaires à l’apparition de la vie, telle que nous la connaissons, on se rend compte que des « pré-requis » sont nécessaires . Il faut notamment :

  • du temps (plusieurs milliards d’années) ;
  • des éléments légers (de l’hydrogène en particulier pour fabriquer de l’eau) ;
  • des éléments lourds (comme du carbone) pour que les briques de la vie puissent être façonnées.
atome.png
La composition de l’atome

Les quatre forces de l’Univers

L’univers est réglé, jusqu’à preuve du contraire, par quatre force. On connait surtout la gravité qui nous maintient « collés » sur sol, même la nuit lorsque nous avons la tête vers le bas.

A chaque force correspond un médiateur. La force qui s’exerce entre entre deux particules (par exemple la force électromagnétique entre un électron (-) et son noyau (+)) correspond à un échange de médiateurs.

  1. La gravité. Elle fait tomber les pommes sur la tête des savants. Elle retient la terre autour du soleil et permet aux galaxies de retenir leurs étoiles… Elle agit à longue distance (c’est la seule dans ce cas), mais elle est extrêmement faible. Elle compense sa faiblesse par le nombre d’éléments qu’elle met en jeu (tous les atomes de la terre ont ainsi participé à la chute de la pomme sur la tête du pauvre Isaac Newton) ; le médiateur n’a pas encore été identifié. Mais il porte déjà un nom : le graviton.
  2. La force électromagnétique. Elle maintient les électrons en orbite autour du noyau des atomes. Elle permet la construction des molécules par association d’électrons. Elle est donc à la base de la chimie. Le photon est son médiateur ;
  3. La force nucléaire faible. Elle est responsable de la radioactivité. Elle permet la transformation des neutrons en protons et vice versa, en émettant des électrons et des neutrinos ; les bosons W et Z sont ses médiateurs ;
  4. La force nucléaire forte. Elle est la colle
    • des nucléons (les protons et les neutrons qui constituent le noyau de l’atome) ;
    • des quarks (trois quarks constituent les neutrons et les protons).

le gluon est son médiateur.

Ces forces sont réglées à une valeur bien précise. Pourquoi ? C’est un mystère. Que se passe-t-il si on s’amuse à les faire varier ?

La gravité :

  • plus forte : pas assez de temps

En effet, la puissance accrue de cette force conduirait à la formation d’étoiles très massives. Ces dernières fusionneraient, de manière accélérée, les atomes en leur sein. Elles brûleraient trop vite leur carburant et s’effondreraient sur elle-même, bien avant que la vie n’ait une chance d’apparaître.

  • plus faible : pas d’éléments lourdsSeules des étoiles peu massives se formeraient. La création, au cœur des étoiles, d’éléments lourds (le carbone par exemple indispensable à la vie) ne serait alors plus possible.

La force électromagnétique

  • plus forte : pas de molécules

Les électrons seraient trop liés à leur noyau. La formation de molécules (plusieurs atomes en commun part échange d’électrons) ne serait pas possible.

  • plus faible : atomes trop fragiles

Les atomes perdraient systématiquement leurs électrons et deviendraient instables.

La force nucléaire faible

  • plus forte : pas d’eau

Les protons et les neutrons se marieraient trop volontiers. A nouveau, l’hydrogène finirait par disparaître et l’eau avec.

  • Plus faible : pas d’éléments lourdsC’est l’inverse, on en resterait à l’hydrogène. De nouveau, on n’aurait pas de carbone, la brique fondamentale de la vie

La force nucléaire forte

  • plus forte : pas assez d’éléments lourds
  • plus faible : trop d’hélium

Il semble ainsi que ces forces soient réglées de telle manière que l’Univers soit propice à l’apparition de la vie. C’est la thèse du livre des jumeaux de l’espace.

Les atomes sont électriquement neutres, parce qu’ils sont constitués d’autant d’électrons (de charges négatives) que de protons (de charges positives) et que la valeur absolue de la charge de l’électron et du proton est la même, selon une précision qui défie l’entendement : il faut en effet pousser jusqu’au dix-huitième chiffre après la virgule pour noter un premier écart. Pourquoi deux particules aussi différentes (le proton est presque deux-mille fois plus lourd que l’électron) ont-ils la même charge ? Mystère. Par ailleurs, il a été démontré qu’une minuscule variation de la charge de l’un d’entre-eux fait exploser les étoiles !

Encore un exemple : la densité de l’univers

S’il y avait eu moins de matière, la gravité n’aurait pas pu maîtriser l’expansion de l’Univers. L’Univers se serait dilué et aucune étoile ne se serait formée.

A contrario, trop de matière donne trop de poids à la gravité et conduit à un effondrement total.

Les calculs ont montré qu’il y a juste assez de matière ! Suffisamment pour laisser le temps nécessaire à la vie pour apparaître ! La précision est là aussi stupéfiante ! Dans La Mélodie Secrète, Trinh Xuan Thuan a montré que la probabilité d’avoir une telle configuration est égale celle de toucher une cible de 1 cm2, placée à l’autre bout de l’univers, avec une seule flèche et les yeux bandés !

LE VISAGE DE DIEU des frères BOGDANOV

Conclusion

Il est tentant de tirer, de ces troublantes coïncidences, que les constantes de l’Univers aient été réglées dans le seul but de permettre à la vie déclore ! Et, bien entendu, qui dit « réglage dit « régleur ». D’où le titre provocateur des jumeaux : Le visage de Dieu.

Toutefois, une autre théorie peut-être avancée : celle des multivers

Dès le Big-bang, l’Univers a la possibilité de prendre plusieurs directions différentes (c’est-à-dire de fixer les constantes fondamentales à des valeurs différentes). Il prend en fait toutes les valeurs, mais à chaque fois, se divise et une infinité d’univers se forme avec un jeu de valeurs spécifique. Comme nous l’avons vu, les univers « mal-réglés » ne sont pas stables ou se diluent trop vite. Certains, dont le nôtre, sont « bien-réglés » et aboutissent à l’apparition de la vie et notamment celle de deux jumeaux-savants étonnés du bon-réglage des constantes !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :