La presse écrite, on le sait, va mourir (voir l'article : le déclin de la presse écrite). Les derniers lecteurs assidus de quotidiens vieillissent. Bientôt, ils ne seront plus. Internet, tel un OMAR électronique, les a "tuer".

Le darwinisme économique

Le darwinisme est aussi à l’œuvre dans le monde économique en général et dans la presse écrite, en particulier.

Dans un monde où tout va vite, les rotatives ne sont plus assez rapides, dépassées par les électrons du WEB qui projettent sur les écrans l'information en temps réel. Les immenses feuilles de papier de jadis (que lisait mon père dans le métro en empiétant sur l'espace vital de son voisin) vont mourir, les imprimeries et les kiosques à journaux, les librairies avec.

Comme tous, je me demande pourquoi acheter des liasses de papiers polluantes alors que google fait si bien l'affaire. cela me fait penser à un film (dont j'ai perdu le titre) avec Richard GEERE où Dannis DEWITO, ultra-capitaliste, justifie la fermeture d'un vieille entreprise familiale en s'appuyant sur l'exemple désastreux des entêtés du XVIIIème siècle voulant sauver la dernier fabrique de fouets de cochés ! Quand on n'est plus adapté, on doit mourir et puis c'est tout !

Pour prolonger l'agonie : du scoop à scandale !!!

Et puis je trouve la réponse en observant (voir la photo offerte par les éditions) de la devanture du relais-presse de la gare d'Aix-les-Bains : le scoop ! Six mensuels s'arrachent les dernières révélations de l'affaire Gayet-Holande. Ils n'ont rien de plus à dire mais pourtant annoncent en première page des exclusivités ! j'attendais du croustillant, des détails intimes, du scandale, encore du scandale. J'ai été déçu. J'ai juste appris que ça durait depuis deux ans… Valoche passe pour une potiche dorée, idiote et naïve, très bien pour les parades officielles mais sans fantaisie, surtout après le diner… Hollande fait preuve de normalité : c'est un homme (enfin à ce que l'on dit) et comme 50% des hommes, il trompe sa compagne. Ceci dit, un président est-il quelqu'un de normal ? Je ne le pense pas… Je plaide pour réserver ce poste à des gens exceptionnels ! Fidèles ?…

Le monarque élu de notre cinquième république

Notre Président, qu'on le veuille ou non, ressemble de plus en plus à un monarque élu. Nulle part dans le monde démocratique, trouve-t-on un seul homme investi d’autant de pouvoirs : il est nomme le premier ministre, il est le chef des armées, le chef de la majorité parlementaire… Il fait ce qu'il veut… Il peut battre des records d'impopularité, se comporter comme le dernier mari volage, ne pas tenir ses promesses de campagne, faire une politique de droite alors qu'il a été élu sur un programme de gauche. Nous n'avons qu'un seul recours : attendre !! Alors attendons. Et lisons les journaux…

Gayet et Holande vus par la Presse

Gayet et Holande vus par la Presse

Manquant à la pudeur la plus élémentaire, dois-je, pour les besoins de la cause publicitaire divulguer avec qui,et dans quelle position, je plonge dans le stupre et la fornication ?
Si je publie des noms, combien de Pénélope passeront illico pour de fieffées salopes ; combien de bons amis me regarderont de travers ; combien je recevrai de coups de revolver ? Georges BRASSENS

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Société

Mots-clefs