Je suis Charlie

je suis charlie.jpgPlutôt mourir debout que de vivre à genoux. CHARB.

Une admiration sans limite pour ces hommes qui ont donné leur vie pour défendre la liberté d’expression, ces chroniqueurs armés de simples feutres pour lutter contre les Kalachnikovs, de crayons et de papier pour démonter les carcans fanatiques, maniant l’humour grinçant pour se dresser contre l’obscurantisme, tous les obscurantismes, barbus ou calottés…

Nous avons tous une dette immense envers les sacrifiés du boulevard Richard LENOIR : CABU, WOLINSKY, CHARB, MARIS, HONORE. Si Dieu existe, j’espère qu’il a une bonne excuse !

N’ayons pas peur ! Ne leur faisons pas ce cadeau. Car la peur, l’auto-censure sont justement les outils préférés de ces criminels aux cerveaux essorés.

La liberté d’expression fut l’un des premiers acquis de la Révolution, inscrit dès 1789 dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Qui sont-ils pour exiger son éradication ? Ils ont peur de l’éducation, notamment des filles, de l’esprit critique, de la démocratie, de la libre pensée, de la presse, car ils savent que leur doctrine absurde ne résiste pas au débat public, à la contradiction et que rien ne justifie la barbarie et le meurtre. Seul le lavage de cerveau, l’endoctrinement à haute dose permettent à cette nouvelle peste brune d’infecter les esprits faibles ou immature.

La seule réponse possible consiste à soutenir ouvertement la liberté absolue d’expression, en s’abonnant, par exemple, à Charlie HEBDO ou en diffusant leurs dessins sur les réseaux sociaux.

Charlie est mort,… vive Charlie !

Jeannette BOUGHRAB
Jeannette BOUGHRAB

Quelques réactions

Je ne vous décris pas ce que j’ai vu. Je vous décris plutôt ce qu CHARB aurait voulu que je vous dise: c’est qu’on ne va pas s’arrêter. Et ce que m’aurait dit CABU : il faut qu’on sorte un journal encore meilleur. Donc on va le faire, je ne sais pas comment. On va l’écrire avec nos larmes. Je pense que CHARB a dû se lever pour leur faire un bras d’honneur avant d’être abattu. Patrick PELLOUX.

Rien ne nous empêchera de continuer à taper sur toutes les dérives des culs bénits, peu importe leur chapelle religieuse. RISS.

Ceux qui sont partis sont d’immenses dessinateurs, assassinés par des barbares, assassinées lâchement. On est en colère, nous les dessinateurs de presse. Les artistes sont plus forts que les intolérants (…), que les connards qui ont agi ce matin et qui sont des lâches. C’est un nouveau 11 septembre de la pensée libre. PLANTU.

Il faut le faire vivre. Sinon il y aura un petit Charlie Hebdo, un semi-Charlie Hebdo. Il ne faut surtout pas. C’est une question fondamentale si on veut effectivement réagir et qu’ils n’aient pas tué Charlie Hebdo. Serge JULY

On a exécuté Stéphane (ndlr : Charb) car il défendait l’idéal voltairien. (…) Il est mort debout. Il a été exécuté avec ses camarades. On ne peut être que très fier de lui, il mérite le Panthéon. Ils méritent tous le Panthéon. Car ils se sont battus pour des principes et des idéaux que nous avons tous oublié, la liberté d’expression, la laïcité… Jeannette BOUGHRAB

Laissez-nous risquer notre peau en ouvrant notre gueule. Nicolas BEDOS.

La Laïcité est la raison de vivre de notre République. Paul QUILES

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :