J’ai lu pour vous Le temps existe-t-il ? d’Etienne KLEIN

la génèse

Le célèbre astrophysicien, vulgarisateur scientifique, se penche sur la délicate question du temps. Il convoque philosophes, religieux, poètes, écrivains et prix Nobel pour tenter d’apporter une réponse. Force est de constater que, bien entendu, on reste sur notre fin puisque le problème est insoluble.

Un ouvrage synthétique, clair, sans jargon scientifique incompréhensible, qui balaye les théories sur le sujet et nous fait toucher du doigt tous les paradoxes que la notion du temps englobe.

L’image de la droite me paraît toutefois la meilleure : une droite est un ensemble infini et continu de points sans dimension (ou de dimension nulle). Le temps serait u

n ensemble infini et continu de moment sans temporalité (ou de durée nulle). Étienne KLEIN soulève toutefois aussitôt les paradoxes que cette image suggère : on peut tracer un segment de droite sur un bout de papier et la visualiser : on en voit le début le milieu et la fin. Sur quel support tracer le temps ? Comment voir le passé qui n’existe plus et le futur qui n’existe pas encore comme le disait Aristote ?

L’image du fleuve également pose problème. On pourrait, comme le vocabulaire du temps nous y invite, imaginer que le temps est une sorte de fleuve qui s’écoule. mais le fleuve s’écoule par rapport à ses rives qui restent immobiles. Quelles sont les rives du temps ? Quel est son point fixe à partir du quel on peut effectivement dire qu’il s’écoule ?

Étienne KLEIN cite alors saint Augustin qui, il y a cinq siècles, affirmait avoir en lui (comme nous tous) la notion du temps, mais que les mots n’étaient d’aucun secours lorsqu’il s’agissait de le définir. Car se pose la question de la nature du temps ? Ce n’est pas un objet, ce n’est pas de l’esprit. Qu’est-ce donc que le temps ?

Est-il dans le monde ? existe-t-il indépendamment de ce qui survient ?, se transforme, s’use, meurt ? Et quelle est la véritable consistance du temps qui s’écoule mais que l’on prétend toujours là ? Étienne KLEIN Le temps existe-t-il ?

L’incompétence des scientifiques

Newton le disait lui-même : Je peux expliquer comment fonctionne les lois de la mécanique et notamment la force de gravité. Mais je ne peux pas expliquer d’où elles viennent. Le scientifique s’interroge sur le comment des choses, jamais sur le pourquoi, domaine réservé des philosophes. Ainsi, les Newton, Leibniz, manipulent le temps (t) dans leurs équations. Mais ils ne disent rien de sa nature, ni de son origine.

Ils ont trouvé des particules qui remontent le temps

La physique quantique est une science étrange, en tout état de cause contre-intuitive. Le temps y est élastique. Certaines particules séparées de plusieurs kilomètres peuvent constituer un seul un même corps et réagir simultanément à un stimuli. D’autres disparaissent avant d’apparaître ! Car elles ont une énergie négative ! Ce fut Paul Dirac, en 1930, qui sauva le sens unique du temps en prédisant l’existence d’antiparticules. Ces antiparticules, qui constituent ce que l’on connait aujourd’hui sous le nom d’antimatière, vont bien dans le même sens que nous mais sont une sorte d’anti-nous. Si nous rencontrions un anti-nous, nous nous annihilerions mutuellement et disparaitrions dans le vide intersidéral. La mise en évidence expérimentale de cette antimatière est la preuve de l’existence d’un temps à sens unique. et, au-delà, de l’existence de quelque chose que l’on appelle le temps qui fait passer les choses !

Étrange chose en tout cas que le temps qui, paradoxalement, parvient à imiter l’éternité tout en étant ce qui nous en sépare : tout passe avec lui sauf…lui-même, qui ne passe pas à travers ce qu’il fait passer. Étienne KLEIN Le temps existe-t-il ?

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :