Les éditions des Chavonnes se doutaient que le candidat de la France insoumise n’y connaissait rien au nucléaire. Depuis hier soir, et son passage dans l’émission politique de France 2, elles en sont sûrs.

MELENCHON et le nucléaire

Il y a un incident tous les jours [dans les centrales nucléaires]. Je dis que le nucléaire est dangereux. Il y a Fukushima et Tchernobyl pour nous le rappeler. Nous sommes 65 millions de Français, s’il y a un problème dans votre département, c’est tout le pays qui est touché. Les réacteurs arrivés à 40 ans seront tous remplacés.  MELENCHON.

Certes, il se passe chaque jour quelque chose : et même deux fois par jour puisque l’on est à 697 évènement significatifs en 2015 d’après l’ASN.

inses1

Nombre d’évènement significatifs – source ASN

Mais ce qu’appelle « incident » Monsieur Melenchon (pour faire dans le sensationnel) est appelé « évènement significatif » par l’ASN.  Si l’on regarde de plus près, il s’agit d’évènements de niveau 0 sur l’échelle INES (International Nuclear Event Scale), dont voici un extrait :
Résultat de recherche d'images pour "echelle ines"

Échelle INES

Un évènement de niveau 0 est donc un écart sans aucune importance du point de vue de la sûreté. Monsieur MELENCHON aurait donc du dire, s’il avait été honnête’, :
en 2015, il y a eu:
  • 629 écarts sans aucune importance du point de vue de la sûreté ;
  • 62 anomalies ;
  • et 0 incidents.

Nucléaire, MELENCHON et changement climatique

Monsieur MELENCON aurait également pu dire, puisqu’il est inquiet du changement climatique, que l’énergie nucléaire est entièrement dé-carbonée et qu’elle ne participe nullement au changement climatique. La France est, en Europe, le pays le moins carbonné rapporté à sa population, …. grâce au nuclaire.

MELENCHON et les dangers du nucléaire

Le nucléaire, c’est dangereux : FUKUSHIMA et TCHERNOBYL sont là pour le prouver. J-L. MELENCHON.

Monsieur MELENCHON aurait pu préciser qu’il ne s’agit pas du tout de la même technologie, les deux centrales dont ils parlent étant des « bouillants » ; le parc français est exclusivement constitué d’EPR (réacteurs à eu Pressurisée) disposant d’une enceinte de confinement et a l’abri, jusqu’à preuve du contraire, des Tsunamis.

En synthèse

Il est facile de faire peur. Monsieur MELENCHON évoque ainsi la « fissure de Tricastin » ; LEDC n’ont rien trouvé sur le rapport de l’ASN. Une fissure, ça fait très peur et visiblement monsieur MELENCHON est très bien informé, bien plus que l’ASN elle-même qui n’a, par exemple, trouvé aucune raison technique à la fermeture de Fessenheim. Chapeau monsieur MELENCHON !

Dans la même collection

 

 

Publicités

Joindre la conversation 1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

actualité, Nucléaire, politique