Est-ce que je crois que quelqu’un qui refuse de conduire un bus après une femme doit être mis sur écoute, perquisitionné, mis en centre de rétention comme le proposaient y compris des députés de la droite? non ! Quelqu’un qui refuse ce que vous dites là, est-ce que c’est le signe d’une radicalisation ?  Je ne sais pas. On peut être sexiste et religieux, ou pas croyant. Un homme qui refuse de conduire un bus après une femme peut être sexiste pas forcément radicalisé

Danielle OBONO – députée de la France insoumise

Est-ce de la naïveté, du populisme ou les deux ? Pourtant, une femme noire et de gauche accédant à la députation ! Que le beau symbole fut beau pour la République ! Quelles promesses ! Et finalement que de déception…

La Gauche flirte dangereusement avec l’islamisme. Tout semble bon pour attirer dans les urnes quelques bulletins supplémentaires. Hamon s’était déjà distingué en prétendant que l’interdiction de l’accès aux femmes dans certains bars de Trappes était liée à « une tradition ouvrière. Ben voyons. OBONO relativise le rôle de l’Islam, excuse, tempère, entretient le doute… Elle voit dans Charlie un journal islamophobe ! L’a-t-elle déjà ouvert ? N’a-t-elle pas vu que Charlie tape sur tout ce qui se rapporte au religieux, sans distinction. Charlie est un journal Athée au sens le plus noble du terme.

Bien entendu on peut-être sexiste et non-croyant. Mais dans le cas de la RATP, il s’agit d’un sexisme clairement religieux. Qui « par sexisme pur » refuserait de prendre le volant derrière une femme ? Ça existe ça ? comme l’aurait dit Coluche ? Jamais vu en ce qui nous concerne. OBONO non-plus. C’est sûr. En revanche, la séparation physique des sexes, la hiérarchie des sexes sont monnaies courantes dans la sphère religieuse.

Après réflexions, la conviction est faite : LFI en général et OBONO en particulier ne sont pas naifs mais opportunistes. LFI sème sur les terres des campagnes électorales futures des graines dangereuses.

Publicités

Joindre la conversation 1 commentaire

  1. […] eu OBONO (et son sexisme à la RATP), y’a eu Hamon (et sa tradition ouvrière masculine dans les bars […]

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

actualité, politique