Une démonstration du petit théorème de Fermat

Lorsqu’il s’agit d’étudier les nombres premiers,on tombe souvent sur des noms célèbres récurrents comme Mersenne, Euler et Fermat. Ce dernier nous a laissé quelques perles, dont son grand théorème démontré par Wiles en 1995. Fermat avait pourtant indiqué qu’il en avait  » une jolie démonstration, mais qu’elle ne tenait pas dans la marge » de son manuscrit ! Il nous a également laissé son petit théorème qui prévoit que :

  • si un nombre p est premier
  • alors si on prend un entier a

quelconque, ap-a est divisible par p. Cette propriété est utilisée dans les tests de primalité.

Article de fond : brève histoire des mathématiques

En voici une petite démonstration

Une démonstration du petit théorème de Fermat

 

petitfermat.jpg

Publicités

Un commentaire sur “Une démonstration du petit théorème de Fermat

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :