cinéma

J’ai vu pour vous La planète interdite de Fred M Wilcox

Si Georges Lucas a eu un précurseur, ce fut sans doute Wilcox. En 1957, il livrait un film novateur où l’on retrouvait ce qui, aujourd’hui, nous considérons comme des invariants de la Science-Fiction.

Comme dans Aliens de James Cameron, une colonie installée il y a 20 ans sur Altair 4, une planète perdue dans les confins de l’Univers, ne donne plus signe de vie. L’équipage militaire du commandant Adams, embarqué sur C 57 D, est alors envoyé sur place pour enquêter… Il n’y a que deux survivants : le docteur Morbius et sa ravissante fille Altaira, mais aussi Robby le robot, dont la démarche maladroite inspirera 20 ans plus tard Georges Lucas pour son C3PO.

Ils découvrent alors qu’une force étrange est à l’origine de la perte de toute la colonie, une force qui fait immanquablement penser au monstre de Ridley Scott.

Ils découvrent également qu’Altair 4 fut le siège d’une civilisation brillante, bien plus avancée que l’espèce humaine, mais qui a disparu entièrement, il y a plus de 200 siècles, en laissant d’incroyables vestiges et une source d’énergie quasi-infinie…

L’avis des Chavonnes

Des effets spéciaux réussis pour l’époque, notamment les images fossiles de cette ancienne civilisation disparue. Une intrigue reprise (sans le dire) dans d’innombrables films hollywoodien. Le film qui a lancé le genre ! On a aimé.

Avec Walter Pidgeon : Dr Edward Morbius. Anne Francis : Altaira Morbius. Leslie Nielsen : le commandant John J. Adams. Warren Stevens : Dr Ostrow.

Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s