cinéma Culture Musique

J’ai vu pour vous Marie-Antoinette de Sofia COPPOLA

Si le personnage vous intéresse, préférez La révolution Française de Robert Enrico. Sofia Coppola a certainement voulu faire moderne. Son Marie-Antoinette est lent, ennuyeux. Mais pas seulement, le recours à une musique anachronique de boîte de nuit  nous fait sortir de l’ambiance XVIIIème siècle, nous empêche d’y croire. On ne voit la Révolution qu’au travers quelques plans fugitifs d’une poignée de figurants égarés peu crédibles.  Sofia Coppola s’est concentrée sur le personnage le plus étrange de l’Histoire de France, une princesse autrichienne innocente plongée au cœur du typhon qui emporta la Monarchie millénaire de France. Elle a fait ce qu’on lui a dit de faire, rien de plus. Le film s’arrête lorsque ça devient intéressant : Louis XVI, Marie-Antoinette et le Dauphin sont ramenés par les Parisiennes aux Tuileries. Maire regarde le soleil se coucher sur Versailles au travers les vitres du carrosse royal. On sent bien que tout ne sera plus comme avant, que les vents mauvais vont souffler dur sur le couple, que l’avenir va se dessiner au pied de l’échafaud et… Fin.

Un motif de satisfaction quand même : Kristen DUNST. Une friandise en robe de princesse (ou même sans).

Résultat de recherche d'images pour "marie antoinette de sofia nue"
Kristen DUNST dans Marie-Antoinette.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s