Gilets jaunes Rabelais

Les gilets jaunes et le moment rabelaisien

François Rabelais a sévi au XVème siècle, siècle de la réforme, et fut pour certains le précurseur des lettres françaises, passé maître dans l’art de la satire, parfois graveleuse. Homme d’église, il dénonça pourtant ses abus, et notamment ceux des théologiens de la Sorbone, mais aussi les abus des princes. Autant dire qu’il se fit des ennemis. Aux splendeurs de la cour, il préférait la culture populaire incarnée notamment dans le carnaval.

Les gilets jaunes de François Rabelais

Le carnaval était l’occasion d’effacer les différences sociales. Riches, pauvres étaient déguisés et devenaient ainsi méconnaissables. On se tutoyait, on se tapait sur l’épaule comme si les classes sociales n’existaient plus. La fête des fous, décrites par Hugo dans Notre-Dame-de-Paris, était aussi l’occasion d’un renversement des valeurs : le roi élu était choisi parmi les plus laids des hommes du bas-peuple et était fêté comme il se doit.

Les gilets jaunes effectivement se déguisent, avec leurs gilets bien sûr, arborant des bonnets phrygiens, brandissant des drapeaux ; ils tutoient le chef de l’Etat, insultent sa femme avec des propos graveleux. Il n’y a plus de barrière entre le pouvoir et le peuple. On peut sans vergogne écrire sur un bout de carton « Macron dégage » « et Brigitte à poil ». Le carnaval des gilets jaunes est bien un moment rabelaisien.

Et puis, c’est la fête des fous : on désigne un représentant parmi le peuple, un clown si possible. Il devient le Roi d’un jour, le Roi de ses followers qui boivent ses paroles.

Mais comme toute chose, une fête a une fin.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s