J’ai lu pour vous La reine Margot d’Alexandre DUMAS

22 août 1572. la sublime Marguerite de Valois, sœur du Roi Charles IX va épouser Henri de Bourbon, Roi de Navarre. La première est Fille de France et catholique. Le second est béarnais et huguenot (protestant). Le mariage, voulu par la Reine-mère Catherine de Médicis, veuve de Henri II, vise à unifier le Royaume déchiré par les guerres de religions. Elle n’a qu’une idée en tête : que ses deux autres fils Henri roi de Pologne et François duc d’Alençon héritent du trône. Il n’est pas question qu’un Bourbon, par ailleurs huguenot, s’empare un jour de la couronne de France.

La cour du Louvre est noire de Huguenots. Henri de Bourbon y fait la connaissance de Charlotte de Sauve, une catholique dont il tombe amoureux. Car ce mariage, tout le monde le sait, n’est qu’une mascarade, une façade visant à apaiser les deux camps rivaux. Le Duc de Guise, chef du parti catholique et amant de Margot, fait son possible pour paraître à son aise, mais rien n’y fait : tout le monde sait qu’il est rongé par la colère. D’autant plus que le Roi Charle IX ne jure que par l’Amiral Coligny, le chef du parti Huguenot qu’il appelle « son père ». Ce maudit amiral veut marcher sur Les Flandres pour prendre à revers le Roi d’Espagne.

De Guise voit dans ses noces l’occasion unique de régler une fois pour toute la question huguenote ! Tous les chefs sont là, rassemblés dans la cour du Louvre et les rues de Paris qui lui sont acquises. Il suffirait d’un ordre du Roi ! La reine Catherine y est favorable. Elle a sous la main l’homme de la situation : Mauverel.

Image associée
La reine Margot (Isabelle Adjani) et le duc de guise

Un résumé de la Reine Margot d’Alexandre Dumas

Alexandre Dumas peint un tableau d’une France déchirée, celui d’un Roi faible, sous l’influence terrible de sa mère, d’une bataille sans merci pour la succession au trône.

Résultat de recherche d'images pour "la reine margot adjani"
Isabelle Adjani en reine Margot

Mauverel est un meurtrier, mais habile lorsqu’il s’agit de manier le poitrinaire. Il reconnaitra Coligny à son marocain rouge, le porte-document qui contient l’ordre de Charles IX de marcher sur les Flandres. Le 24 août 1572, Coligny est mortellement blessé.

25 aout 1972 – massacre de la saint Barthélémy

La tension est à son comble dans la capitale : les Huguenots sont hors de tout contrôle. La famille royale comprend qu’elle est en dangers. Le mieux serait de frapper en premier avec l’appui du peuple de Paris. Catherine convainc son fils Charles IX de donner l’ordre du massacre. Il a ce mot resté célèbre : « Tuez les tous, qu’il n’en reste pas un seul pour me le reprocher ». Plusieurs milliers de Huguenot sont égorgés, jetés dans la Seine, transpercés par la mitraille.

Résultat de recherche d'images pour "la reine margot adjani nue"
La reine Margot – Isabelle Adjani

Il y a peu de survivants. Parmi eux Henri de Bourbon, Roi de Navarre que son mariage protège. Il abjure le protestantisme pour sauver sa vie. Et puis La Mole, un gentilhomme arrivé à Paris pour participer aux noces.

La Reine-mère voit en Henri un danger. Même si c’est peu probable, il portait un jour accéder au trône. A partir de cette terrible journée, sa vie sera organisée autour d’une seule volonté : assassiner Henri de Bourbon.

Publicités

Un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s