Depuis trois mois, une France se tait, écrasée par la dictature des idées imposée par une autre France, effarée par la confiscation de la notion même de peuple. Horrifiée par les torrents de haine qui se sont écoulées dans les rues de sa capitale ou d’ailleurs, cette France a vu sans rien dire le blocage de ses routes, de ses centre-villes, par des hordes enivrées de gilets jaunes menaçantes faisant la loi, imposant par la force des signatures, vomissant sur les élus, les journalistes, les policiers, tout ce qui fait une démocratie. Cette France a choisi le rouge d’un foulard comme couleur, le rouge pour se réveiller, pour donner aux rues de Paris une autre image que ces foules hurlantes et cassantes, pour donner la place qu’il mérite au débat, autour d’une table apaisée, sans injures, sans apostrophes faciles, sans préjugés ni parti-pris. De Nation à République, un vent nouveau va souffler, pour nettoyer les graffitis qui salissent nos murs, pour seulement caresser les pavés, pour construire ensemble un nouveau lit pour notre Démocratie.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s