J’ai vu pour vous Avengers Endgame

Il faut reconnaître que les Américains savent faire des films de super-héros et, plus généralement, des films à grand spectacle. Dans Avengers, il y a du Marvel bien sûr, mais aussi du Star Wars dans les images intergalactiques ou les combats aux sols entre deux armées survitaminées (il y a aussi du Narnia), du Alien dans les intérieurs sombres des vaisseaux spatiaux, du Harry Potter sur Vormir, du Star Trek dans certains personnages,…

Je retiendrais aussi ce que dit James Cameron à propos de la série :

J’espère que nous allons commencer à nous fatiguer d’Avengers très bientôt. Ce n’est pas que je n’aime pas ces films. C’est juste qu’il y a d’autres histoires à raconter que celles d’hommes bourrés de testostérone, sans famille, se battant contre la mort pendant plus de deux heures et détruisant des villes entières. C’est bon, on a compris. James Cameron

C’est vrai, on a compris… Le bien contre le mal et le mal toujours et encore.

Avengers Endgame – enfin un peu d’originalité

Pourtant, à l’intérieur de la série, Endgame est assez particulier. Car à la fin du film, on se demande : qui sont vraiment les méchants ? En première analyse, Thanos fait un excellent candidat : il veut détruire la moitié de l’Univers… Pas défendable… Pourtant, il a d’excellentes raisons qui sont quant à elles parfaitement défendables. C’est un écologiste profond (un « Fundis » comme disent nos amis Américains), un de ceux qui prétendent que nous avons le choix entre une destruction totale de l’humanité (si on continue comme ça) ou un sauvetage très partiel en réduisant le nombre d’humains. Thanos avait d’ailleurs proposé cette solution à sa planète natale. Ils n’ont pas écouté et le petit paradis, à bout de ressources, s’est transformé en enfer.

Thanos n’est pas le méchant assoiffé de pouvoir et de sang comme dans tant de Blockbusters américains. Il est calme, à peine menaçant. Il comprend les Avengers contre qui il n’a rien de particulier, pas d’animosité. Il veut juste, une fois sa tâche accomplie, cultiver son jardin, comme Candide. D’ailleurs, arrivé à ses fins, il commence par détruire ce qui a fait son pouvoir : les gemmes.

En rétablissant l’ordre ancien, les Avengers n’ont-ils pas condamné l’humanité à une disparition totale ?

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s