J’ai lu pour vous une biographie de Colbert

Si l’ l’histoire de France a connu un premier haut-fonctionnaire, de fut Jean-Baptiste Colbert (1619-1683). Ambitieux, laborieux et glacial (selon madame de Sévigné), il est indissociable du règne de Louis XIV pour lequel il a organisé une administration centralisée puissante et une économie efficace.

Pour le roi souvent; pour la patrie toujours. Colbert

Il est entré au gouvernement (Mazarin) par la grande porte militaire, puisqu’il fut en premier lieu secrétaire d’État chargé de la guerre comme on disait alors. A sa mort (1661), le »principal ministre » Mazarin, le recommanda au roi Soleil qui toutefois préféra gouverner seul. Un autre obstacle se dressait alors sur la route de l’ambitieux Colbert : Fouquet, le surintendant des Finances, un des personnages les plus riches du Royaume. Pas pour longtemps… Colbert, agissant dans l’ombre (en dénonçant à Louis XIV les malversations de Fouquet) provoqua habilement son arrestation Dès lors, la porte de la gouvernance du Royaume lui fut grande ouverte. Seules la guerre et les affaires étrangères lui échappèrent. Il ne sera jamais le premier ministre, comme le furent Richelieu ou Mazarin.

J’ai lu pour vous une biographie de Colbert

L’œuvre de Colbert se fait surtout sentir dans trois domaines principaux :

  1. les finances ;
  2. l’industrie;
  3. le commerce.

Les finances

L’histoire de France est jalonnée d’une perpétuelle recherche de l’équilibre des finances. Toutes les crises, toutes les guerres et même la Révolution trouvent leur origine dans un trou béant creusé dans les finances de l’État. Necker ne dira pas le contraire en 1789 lorsqu’il convoqua les États-Généraux. L’amélioration de l’efficacité de l’impôt par la création de la ferme générale ne suffit pas : Colbert se résolu à l’augmenter. Il rationalisa la comptabilité publique en définissant le premier véritable budget de l’État. Entre 1662 et 1671, les finances de l’Etat sont à l’équilibre. La guerre de Hollande, en 1672, aura raison de son orthodoxie budgétaire.

L’industrie et le commerce

Comment enrichir la France ? Colbert avait la solution : il suffisait d’acheter moins à l’étranger en produisant en France (dans des manufactures royales financées en partie par la couronne) et de protéger les produits français de la concurrence étrangère par des tarifs douaniers élevés. L’OMC n’existait pas encore. Il fut adepte du mercantilisme (doctrine qui repose sur l’existence d’un État fort appuyé sur des finances saines, une couronne riche (de métaux précieux entassés dans ses caisses) et des activités commerciales dynamiques).

Les meilleurs artisans étrangers furent attirés en France pour s’approprier leur savoir-faire dans des domaines qui n’existaient pas en France, comme la fabrication du verre (Manufacture Saint-Gobain) alors spécialité hollandaise.

Il emprunta également aux Hollandais l’idée d’une compagnie (La compagnie des Indes) commerçant avec l’outre-mer pour favoriser l’importation de métaux précieux : il créa en 1664 la Compagnie des Indes occidentales et la Compagnie des Indes orientales. Des « comptoirs » à vocation commerciale furent installés notamment à Pondichéry ou en Louisiane. Pour protéger les bâtiments commerciaux, il développa, à l’instar des Anglais, une flotte de guerre.

Culture et sciences

Au-delà de cette œuvre gigantesque, on doit aussi à Colbert nos académies (beaux arts, lettres, musique, architecture, sciences (1666))

J’ai lu pour vous une biographie de Colbert

Lorsque l’on s’intéresse à la biographie de Colbert, il est frappant de constater que les problèmes qu’il a cherché à résoudre sont d’une actualité brûlante : déficit budgétaire, croissance économique, justice devant l’impôt, unité de la législation, mais aussi petits arrangements entre amis, intrigues, ambition… La biographie de certains de nos Présidents de la Vème ne doit pas être très différente…

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s