Lettre ouverte Zineb el Razhoui

À l’heure où les islamistes et leurs complices communautaristes s’émeuvent de cette “maman voilée humiliée devant son enfant”, les pires sévices, mortels, me sont promis publiquement sur les réseaux sociaux, et personne ne s’en émeut, à part vous tous, mes amis et soutiens laïques, humanistes et républicains.

Comme si je n’étais pas moi aussi une maman, comme si mon enfant qui lirait un jour les menaces des défenseurs de l’islam, “Nik Ta mer la gross putte”, “On te retrouvera égorgée dans ta baignoire”, “Tu seras violée par tous les trous”, n’en éprouverait aucun traumatisme, ceux qui volent au secours de la hijabiste du Conseil régional se taisent sur ce que je vis au quotidien. Un silence qui en dit long sur les dégâts de la terreur islamique sur l’inconscient collectif français.

Les menaces, les insultes, les humiliations publiques, les diffamations sont si nombreuses, quasi incessantes ces dernières semaines, que je n’ai même plus le temps de les compiler, même plus les moyens de les poursuivre toutes.

Pour autant, je ne ressens pas que “ma vie a été détruite” comme le prétend la menteuse hijabisée. Au contraire, voir mon pays, celui que je lèguerai à mon enfant, sombrer dans cette aliénation islamiste, le voir trembler devant ce retour de l’inquisition sous une autre étiquette religieuse, me donne le courage de continuer, de me battre avec encore plus de force qu’auparavant. C’est mon devoir de femme, de citoyenne et de mère.

Comme moi, ne cédez jamais à la terreur, ne faiblissez pas devant l’intimidation, ne soyez même pas effleurés par la calomnie des fascistes qui vous traitent de racistes, d’islamophobes, de “putes”, “pédés” et autre injures qui vont avec et qui leur servent d’arguments. Résistez! C’est vous les plus forts.”

Nous sommes de toute notre âme avec elle. Dans la peur comme dans le courage, nos pensées l’accompagnent. Tenez bon. C’est vous, la plus forte.

Cher lecteurs, chères lectrices, partagez ce texte autour de vous autant que vous pouvez. Zineb El Rhazoui ne doit pas seulement être écoutée: elle doit être aidée.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s