Hunter Davis fut sans doute le seul journaliste à avoir été autorisé par les Beatles à écrire une biographie du groupe. Écrite en 1966, à l’apogée des Fab Four, elle fait aujourd’hui référence. L’édition tombée entre mes mains est enrichie de notes de l’auteur de : 1985, d’une part, dans laquelle il évoque les conditions […]

New-York – le 8 décembre 1980 John a 40 ans. Cela fait bien longtemps qu’il a quitté les banlieues grises de Liverpool, déserté les bars glauques de Hambourg pour s’installer avec sa femme et son jeune fils Sean de 5 ans au cœur de la capitale du monde : le Dakota building, élégant, planté dans […]

Revolver est l’album de la confirmation. Il marque, pour les Beatles peut-être fatigués de leur son Rock, la sortie de leur zone de confort et le début des expérimentations, à la fois dans leurs choix musicaux mais aussi dans  la prise de nouvelles drogues, comme le LSD, glorifié plus tard dans Lucy in the Sky […]

May 8, 1962, London In upholstered EMI Studios, Georges Martin, elegant as usual, listening for the tenth time a piece of recorded jazz yesterday. His world is full of microphones, metal cabinets bristling with buttons, sliders, knobs, electrical son, jacks plugged into consoles last cries. He is the conductor of all this machinery. His fingers […]

Tout fan des Beatles doit avoir vu ce film. Il retrace l’aventure Beatles lorsqu’elle se déroulait à Hambourg entre 1960 et 1962. La brève histoire des BEATLES. Bien sûr, il raconte la montée en puissance du groupe mais aussi la relation quasi-amoureuse entre John Lennon et le bassiste du groupe Stuart Sutcliffe. J’ai vu pour […]

Un film sympatrique sur la jeunesse de LENNON, la formation de son premier groupe de musique (Quarrymen), sa rencontre avec Paul Mc Cartney et Georges Harrisson. Avec Aaron Johnson, Anne-Marie Duff, et Kristin Scott-Thomas. A lire : Une brève histoire des Beatles. J’ai vu pour vous Nowhere Boy de Sam Taylor – John Lennon NowhereBoy […]

8 mai 1962, Londres Dans les studios capitonnés d’EMI, Georges Martin, élégant comme à son habitude, écoute pour la dixième fois un morceau de jazz enregistré la veille. Son univers est rempli de microphones, d’armoires métalliques hérissées de boutons, de curseurs, de manettes, de fils électriques, de jacks branchés sur des consoles derniers cris. Il […]

L’album du siècle (XXème) est-il aussi l’album de tous les mystères ? 1966. Paul quitte furieux les studios d’Abbey-Road. Tellement furieux qu’il ne maîtrise plus ses nerfs et qu’il heurte avec son véhicule un réverbère. Fin de l’Histoire. Début de la légende : Paul is dead. Un concours de sosie est organisé à la hâte […]

Afficher l'image d'origineRon HOWARD avec Eight days a week fait taire tous ceux qui pensaient qu’il n’y avait plus rien à dire sur les BEATLES.

Ron HOWARD, pour ceux qui ne le connaisse pas, c’est l’adolescent mal dégrossi de la série Happy days sortie dans les années 60 (celui qui porte une veste rouge).

C’est aussi le réalisateur d’Apollo 13 avec Tom HANKS et d’Un homme d’exception. récompensé par un oscar. Donc ce n’est pas n’importe qui. Mais il ne faut pas être n’importe qui pour s’attaquer au plus grand mythe de tous les temps. Il l’a fait avec brio !

Afficher l'image d'origine

Happy Days avec Henrin WRINKLER (Fonzie) et Ron HOWARD

Lire la suite