Catégorie : Culture

J’ai vu pour vous Matrix des Wachowski

Et j’ai adoré. Avec Alien et Oblivion, voici l’un des tous meilleurs films de science-fiction. D’abord, il y a ce scénario original, très loin des sempiternelles invasions d’extraterrestres sur Manhattan, des massacres de zombies ou des superhéros vitaminés, métaphores manichéennes du Christ triomphant contre le mal. Ensuite, il y a une esthétique particulière, un Univers

Lire la suite

J’ai vu pour vous Belle de jour de Luis Buñuel (1967)

J’ai aimé le livre de Jospeh KESSEL, j’ai moins aimé le film de Luis Buñuel. Malgré une troublante Catherine Deneuve, aussi froide que sublime, un Michel Piccoli agaçant comme on l’aime, le film ne coule pas aussi facilement que l’œuvre qui en est à l’origine. Buñuel a pris quelques libertés avec l’histoire qui l’amoindrissent. Deneuve

Lire la suite

J’ai vu pour vous La Reine Margot de Claude Berri

Film exceptionnel de Claude Berri d’après le roman d’Alexandre Dumas.  Une Isabelle Adjani radieuse en Margueritte de Valois, un Vincent Perez convaincant en De Mole, un Jean-Claude Brially plus vrai que nature en Amiral Coligny, un Daniel Auteuil crédible en Henri de Bourbon Roi de Navarre, qui nous replongent dans la terrible période des guerres

Lire la suite

J’ai vu pour vous Paul Mc Cartney à la U Arena (ou Paris La Défense Arena) de Nanterre

60 ans d’histoire du Rock en 3 petites heurs. Bien sûr, les traits ont un peu vieilli, la voix n’est plus aussi claire, mais le charme agit sans aucun doute. Arrosé copieusement par les spots bleus de l’Arena, Sir Paul arrive sur l’immense scène, veste en jean noire sur chemise grise, avec son flegme tout

Lire la suite

J’ai écouté pour vous la nouvelle édition de l’album Blanc des Beatles

50 ans ! Un demi-siècle pour l’album  Blanc des Beatles, le meilleur des quatre de Liverpool selon LEDC, écrit en novembre 1968. On pensait avoir tout écouté des Fab four. Eh bien non… Voilà que l’on nous offre de rares inédits  : les Esher Demos Comme toujours lorsqu’il s’agit des Beatles, c’est un Martin qui

Lire la suite

J’ai vu pour vous Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre JEUNET

Cela fait plusieurs jours que la pluie tombe sur la baie de Somme. La terre, saturée d’humidité, ne parvient plus à absorber les torrents qui tombent du ciel sans relâche et qui stagnent dans le fond des tranchées transformées en pataugeoire. C’est là que les poilus, recroquevillés sous des bâches ou des planches, les bottes

Lire la suite

Gabrielle RUSSIER – Mourir d’aimer – Un film d’André Cayatte (1971)

Le 1er septembre 1969, jour de la rentrée des classes. Gabrielle RUSSIER, professeur de Lettres, broyée par l’infernale machine judiciaire, se donnait la mort, la veille de son procès en appel et aussi de la rentrée des classes. Son crime ? Avoir aimé Christian, son élève. En 1970 Charles Aznavour lui rendit hommage avec Mourir

Lire la suite

J’ai vu pour vous Marie-Antoinette de Sofia COPPOLA

Si le personnage vous intéresse, préférez La révolution Française de Robert Enrico. Sofia Coppola a certainement voulu faire moderne. Son Marie-Antoinette est lent, ennuyeux. Mais pas seulement, le recours à une musique anachronique de boîte de nuit  nous fait sortir de l’ambiance XVIIIème siècle, nous empêche d’y croire. On ne voit la Révolution qu’au travers

Lire la suite

Mc Cartney et la lutte contre le changement climatique

Egypt station, nouvel opus du maître de Liverpool, est l’occasion d’un plaidoyer pour la planète, la lutte contre le changement climatique, un peu désabusé. Dans une métaphore du Titanic, il met en scène le capitaine qui fonce machine avant, en quête de gloire, malgré les signaux inquiétants venant des marins, quitte à mettre en péril

Lire la suite

J’ai vu pour vous Il était une fois dans l’ouest de Sergio LEONE

Un pur chef-d’œuvre, la pièce maîtresse du Western spaghetti, Il était une fois dans l’ouest atteint tous les sommets. J’ai vu pour vous Il était une fois dans l’ouest de Sergio LEONE Once Upon a Time in the West Perdue au milieu des plaines poussiéreuses, Flagstone, une petite ville pionnière de l’ouest américain, attend l’arrivée

Lire la suite

J’ai vu pour vous ready Player One de Steven Spielberg

Excellent film de science fiction (comment pourrait-il en être autrement avec maître Spielberg à la manette), Ready Player One interpelle par les questions qu’il pose et qui avait été abordé déjà dans Wall-E (entre autres) ou dans Total recall : l’avenir sera virtuel. La technologie va nous dessiner un monde sur mesure, un monde où

Lire la suite

J’ai vu pour vous Kingdom of Heaven de Ridley SCOTT

Encore un chef d’œuvre du maître britannique connu avant tout pour son terrifiant Alien. Proche de la réalité historique, Kingdom of Heaven raconte, dans les paysage et contexte historiques du XIIème siècle,  la prise de Jérusalem, royaume franc depuis deux siècles, par les troupes de Saladins.  Kingdom of Heaven raconte aussi l’absurdité de la foi

Lire la suite

J’ai vu pour vous Escobar de Fernando de Aranoa

J’ai aimé Paradise lost, j’ai adoré Escobar. On est cette fois-ci dans l’intimité du monstre, aux côtés de ses hommes de main, dans la jungle colombienne saturée d’humidité, les luxueuses haciendas, au bord des piscines remplies d’amazones et de Champagne, au cœur des champs de cocas, sur les décharges de Medelins où les gamins des

Lire la suite

J’ai vu pour vous Life – origine inconnue de Daniel ESPINOSA

Daniel ESPINOSA a-t-il voulu faire avec Life la synthèse d’Alien  et de Gravity ? Si tel fut le cas, le pari est réussi. D’Alien on retrouve le scénario glaçant, quasiment copié-collé, de Gravity, l’esthétique qu’autorise l’absence de gravité. Une équipe de scientifique, commandée par la charmante Ekaterina Golovkina, flotte dans la station internationale à 400

Lire la suite