A l’occasion du débat entre Maître Mélenchon et Philippe, le premier a reproché au second d’être un adapte de la théorie du ruissellement. Avec neuf millions de pauvres dans un pays, on ne peut pas donner trois milliards à ceux qui ont tout. Je sais que vous êtes un homme cultivé, vous défendez la théorie […]

L’égoïsme est plus bénéfique que l’altruisme en société. Voilà qui, à première vue, paraît paradoxal : C’est pourtant la théorie défendue en 1776 par Adam Smith, économiste anglais à l’origine des thèses libérales dans An inquiry into the nature and the causes of the wealth of nations (La richesse des Nations). Un exemple simple. Vous […]

Résultat de recherche d'images pour "benoit hamon 2016"La campagne de Benoit HAMON pose le problème de la fin du travail que le candidat socialiste a énoncé comme une vérité pour définir son programme. Les progrès technologiques vont, selon le candidat socialiste, conduire à une raréfaction du travail, moins de tâches étant nécessaires pour produire toujours plus de richesse. Aussi faut-il se partager ce qui reste comme une peau de chagrin.

Mais cette vérité en est-elle vraiment une ? Le même débat a agité le XIXème siècle lorsque l’utilisation de la machine à vapeur a menacé bon nombre de secteurs traditionnels : les conducteurs de diligences se sont mis alors en grêve ainsi que les tisserands inquiets de la diffusion du métier à tisser. Benoit HAMON aurait alors, s’il était né à cette époque, crié au loup. Pourtant, d’autres secteurs d’activité ont vu le jour et la masse de travail a continué à progresser.


La fin du travail ou le destruction créatrice de Schumpeter

Le théoricien du sujet est Joseph Schumpeter qui a inventé le concept de destruction créatrice. Jospeh SCHUMPTER (1883-1950) voyait dans la société un mécanisme continu de destruction et de création d’emplois, dont le solde resterait positif.Cette théorie est exposée dans son œuvre majeur Capitalisme, socialisme et Démocratie, qui emprunte beaucoup à Marx, même s’il énonce que sur la question sociale, Marx avait tout faux.

Lire la suite

J’ai lu pour vous Le négationnisme économique de Pierre CAHUC et André ZYLBERGER Un très bon livre. Le auteurs essayent de démasquer les imposeurs, les faux « experts »  qui, pour le compte de lobby, publient des pseudo-études pour détruire les consensus. Le livre démarre avec l’exemple du lobby du tabac américain qui, pendant 20 ans, a […]

Oui, et alors ?

Les arbres poussent-ils jusqu’au ciel ?

Quelques chiffres

2105,4 milliards d’euros exactement au 30 juin, ce qui représente 97,6% du PIB. Aucun budget en équilibre depuis Giscard (1975). Chaque seconde qui passe alourdit cette dette de 3000 €. 35 000 € par Français, y compris les nouveaux-nés. Le deuxième poste de dépense de l’État, après l’éducation, est bien le remboursement de la dette qui absorbe toute la recette de l’impôt sur le revenu (et même plus). C’est pas bien grave… Vraiment ? Les intérêts de la dette sont de l’ordre de 50 milliards d’€ ; un montant équivalent au budget de la défense et supérieur aux recettes de l’impôt sur le revenu. Lire la suite

Tant pis ! Nos enfants paieront

J’ai Aimé Qui va payer la crise ? du même François LENGLET. J’ai adoré Tant pis ! Nos enfants paieront. Notre Président se bat contre les déficits, trou abyssale qui paralyse l’action publique, rend la France dépendante de groupes financiers obscures. Plus le trou se creuse, plus nos liens se resserrent, ficelant nos poignets aux barreaux de la finance. Le premier poste de dépense du budget de l’État est, comme chacun le sait, le remboursement de cette dette, devant éducation, la santé ou la défense. Lire la suite

Chômage structurel très important en France

D’après le FMI, 9 points de chômage (sur nos 11) sont structurels (ils ne dépendent pas de l’activité économique). Les leviers sont donc en grande partie dans nos mains. Et on sait ce qu’il faut faire. L’Autriche, Le Canada, l’Allemagne, le Danemark, l’Angleterre (entre  autres) ne vont pas si mal et nous proposent des modèles qui marchent : Lire la suite

La guerre des âges. Le nouveau magazine de France 2 présenté par François LENGLET avait pour thème, ce 31 mai sur France 2, la jeunesse et l’économie. Le constat est terrible : le courant ne passe plus entre les générations. 80% de la richesse est, en France, dans les bras des Seniors, les fameux Baby Boomer. Nés après la guerre, ils ont connu les trente glorieuses, le plein emploi, des salaires convenables et surtout un accès facile à l’immobilier, comme Robert, ce retraité marseillais heureux qui a pu, à la belle époque, acquérir à bon compte une dizaine d’appartements qu’il loue au prix fort à des jeunes surendettés. Lire la suite

helvètes.jpgComment peut-on tolérer la Suisse, État-voyou qui met à la disposition de tous les truands de la terre, trafiquants d’armes, de drogues, mais aussi des honnêtes contribuables (qui rêvent de banques idéales) soucieux de mettre quelques économies de côté, surtout si elles échappent au fisc. Je reviendrai sur ces faux-gentils du showbiz un peu plus loin.

Lire la suite

La seconde guerre mondiale a fait comprendre au monde combien le pétrole était devenu le nerf de la guerre : Hitler l’appris à ses dépens, notamment lors de sa contre-offensive des Ardennes avortée faute de carburant.

Lire la suite

Lors du débat sur Maastricht (1992), Emmanuel TODD, démographe de formation, portait son attention sur la divergence des sociétés industrielles européennes en matière d’immigration et constatait des taux de mariages mixtes très différents. Il n’imaginait pas alors une monnaie unique. Il proposa de voter contre le traité.

Lire la suite

Les réserves de pétrole et de gaz accessibles se raréfient. Ce phénomène fragilise de manière significative la fourniture en énergie en Europe. Aussi, la tentation des énergies non-conventionnelles s’amplifie-t-elle chaque jour un peu plus, notamment en France.

Il est incontestable (et je renvoie à l’excellent site de MANICORE) que croissance rime avec émissions de gaz à effet de serre (GES) : Lire la suite

Avant Adam Smith. Au XVIème siècle, chacun pensait que la richesse d’une nation dépendait de la quantité d’argent qu’elle enfermait dans ses coffres. C’est ce que l’on appelait le mercantilisme. En France, Colbert (1619-1683) mit en œuvre ce grand principe à grande échelle en subventionnant les exportations, en taxant les importations et en normalisant les […]

François LENGLET a le mérite d’énoncer crument ses idées sans s’embrasser des circonvolutions habituelles du « politiquement correct ».

Lire la suite

Jacques SAPIR s’interroge, tout au long de son ouvrage, sur la pertinence de la zone Euro.

Lire la suite

L’Elysée vient annoncer comme une bonne nouvelle le contrat passé avec Medvedev. la France vient de garantir la pérennité de son approvisionnement en gaz naturel et surtout de diversifier ses sources. Mais, est-ce une bonne nouvelle ?

Lire la suite