L’égoïsme en philosophie (ou l’illusion de l’altruisme)

Tout a commencé avec les anciennes philosophies : les Épicuriens pensaient que l'homme vit dans le seul but de maximiser ses plaisirs. Épicure, lui même, plaidait pour une théorie du comportement humain motivé par la seule recherche du plaisir. Chez les Épicuriens, l'homme se croit capable d’altruisme : il peut en effet aider les personnes... Lire la suite →

Publicités

Adam SMITH en dix lignes (pour François Fillon)

Résumé (très bref) de la pensée d'Adam SMITH L'intérêt gouverne les actions humaines Adam SMITH, comme tout bon écossais qui se respecte, a théorisé l'économie. L’invariant qui gouvernerait les hommes, dicterait toutes ses actions porterait donc un nom : l'intérêt. Il fut en cela le digne héritier de La Roche-Foucauld : L'intérêt parle toutes sortes... Lire la suite →

Adam SMITH le père de l’économie moderne

Avant Adam Smith. Au XVIème siècle, chacun pensait que la richesse d’une nation dépendait de la quantité d’argent qu’elle enfermait dans ses coffres. C’est ce que l’on appelait le mercantilisme. En France, Colbert (1619-1683) mit en œuvre ce grand principe à grande échelle en subventionnant les exportations, en taxant les importations et en normalisant les... Lire la suite →

Jérémy BENTHAM – La philosophie anglo-saxonne

La lumière du père de la morale britannique Jérémy BENTHAM (1748-1832) nous permet d’éclairer les jugements que nous portons respectivement sur nos élites d’un côté et de l’autre de la manche (et de l’Atlantique). La lumière du père de la morale britannique Jérémy BENTHAM (1748-1832) nous permet d’éclairer les jugements que nous portons respectivement sur... Lire la suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑