J’ai lu pour vous Du contrat social de Jean-Jacques ROUSSEAU

Rousseau est un cas à part dans le siècle des Lumières. Il n’est pas du sérail parisien. Il préfère la campagne genevoise (dont il est originaire) aux mondanités de la ville. Contrairement à ses contemporains philosophes, il pense que le progrès technique engendre une accumulation de richesses qui creusent les inégalités. Dans sa lettre à... Lire la suite →

Publicités

J’ai lu pour vous Candide de Voltaire

Candide. Un classique, qui se lit comme un roman d'aventure, très utile lorsque l'on cherche à initier les enfants à la littérature... Voltaire, bien entendu, fait partie des Philosophes des Lumières (par opposition à la sombre philosophie des siècles précédents, dominés par la scolastique catholique). Il n'était pas athée mais déiste : il pensait que... Lire la suite →

La laïcité vue par SPINOZA

Deus sive natura . SPINOZA (1632-1677) met en pièces la théologie dominante son l’époque (et de la nôtre), qui veut que la nature ait été créée pour l’homme, par un être supérieur qui lui ressemble (anthropomorphisme). Pourtant, SPINOZA n’est pas athée. Dieu est cité à multiples reprises dans l’éthique. Mais c’est pour mieux se confondre... Lire la suite →

Sade et le sexe

Le divin marquis (1740-1814) de Sade fut un enfant des Lumières, un champion de l’athéisme comme le fut le baron d’Holbach. A lire sur le même sujet Le discours de la méthode de DESCARTES Des cannibales de Montaigne (Essais) Le Prince de Machiavel L'éthique selon LEIBNIZ La laïcité selon SPINOZA On retrouve en effet dans... Lire la suite →

Kant et le sexe

Pour parler de de sexe, Kant ne semblait pas être le choix le plus évident. La rumeur le disait vierge. Ce qui m'amène à reprendre (en l’adaptant) la formule de ce cher Guy BEDOS : « Lorsque Kant écrit sur le sexe, ça me fait penser à Giscard qui parle des pauvres. » Malgré son... Lire la suite →

La morale selon HELVETIUS

Helvétius fait partie de la confrérie des philosophes des Lumières ; il a publié son œuvre majeure (qui finit sur le bûcher malgré le privilège royale dont elle bénéficiait), De L’Esprit, peu avant la Révolution (1752). A lire sur le même sujet Candide de VOLTAIRE le système de la nature du baron d’Holbach Le discours... Lire la suite →

J’ai lu pour vous Le discours sur l’origine de l’inégalité parmi les hommes de Jean-Jacques ROUSSEAU

Écrit avant la révolution, le discours présente une vision originale des Lumières alors toutes puissantes (Diderot, D'Alembert, Voltaire, Kant,...) en leur conférant, pour la première fois, un côté sombre. Comme connaître l’origine de l’inégalité parmi les hommes ? Comme La Boétie (Discours sur la servitude volontaire) avant lui, Rousseau, constate que : L'homme est né... Lire la suite →

Frise philosophique des lumières

En haute définition : frise philo Du même auteur Le roman inspiré de MEIN KAMPF racontant l'irrésistible ascension d’HITLER. Le crépuscule des idéaux, la référence sur l’origine du nazisme, vous plonge dans l'Allemagne d'après guerre, tiraillée par les maux du siècle : le péril rouge et la peste brune A commander ici sur Amazon A lire... Lire la suite →

La morale selon Kant et en un mot.

L'homme est contemporain des révolutionnaires, mais a sévi de l'autre côté du Rhin. A son actif trois œuvres incompréhensibles pour le commun des mortels : L'homme est contemporain des révolutionnaires, mais a sévi de l'autre côté du Rhin. A son actif trois œuvres incompréhensibles pour le commun des mortels : 1781 : la critique de... Lire la suite →

Les restos du coeur vus par Hevetius et La Rochefoucauld

"L'intérêt joue toutes sortes de rôles, même celui du désintéressé" Helvétius "L'intérêt joue toutes sortes de rôles, même celui du désintéressé" Helvétius. Les restos du coeur vus par Hevetius et La Rochefoucauld Claude Adrien HELVETIUS, fermier général (ou percepteur si vous préférez) et moi même, François, Duc de LA ROCHEFOUCAULD, aimerions appeler toute votre belle... Lire la suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑