Pierre de FERMAT 1600. Nous sommes encore sous le règne du bon roi Henri IV. Celui qui s’est fait catholique pour monter sur le trône de la plus chrétienne des nations européennes, vient de réussir à éteindre, pour un temps, les braises des guerres de religions qui ont ensanglanté la France. L’édit de Nantes est […]

newton

Isaac NEWTON

Isaac NEWTON. Était-il le dernier des métaphysiciens ou le premier des physiciens ? En tout état de cause, et comme il le disait lui-même, il était grand car il était juché sur les épaules des géants qui l’avaient précédé et auxquels il rendait souvent hommage : Archimède le Grec, Galilée l’Italien, Pierre de Fermat, le Français, entre autres. Il a fait entrer la science dans la modernité, encadrant la nature par ses équations.

Lire la suite

fourrier.jpg

Né avant la première révolution (1768) et mort lors de la seconde (1830), Joseph Fourier, évita de peu l’épiscopat pour de venir physicien. Bien lui en a pris ,car il mit en place un outil mathématique majeur, retenu par Ian STEWART dans son inventaire des 17 formules qui ont changé le monde : la transformée de Fourrier.

Lire la suite

achille2Zénon d’Élée a vécu au Vème siècle avant Jésus-Christ et est connu pour ses paradoxes mathématiques. On connait peu sa vie. Les seules sources sont le Parménide de Platon et surtout les écrits de l’historien romain de la Grèce pré-socratique Diogène Laërce.

Lire la suite

Ce magicien des nombres entiers  est né quelque part à une certaine époque. Eh oui ! On ne sait pas grand chose sur celui qui laissa son nom à un groupe d’équations qui ont fait tourner la tête des meilleurs mathématiciens, Fermat, Euler, Gauss et les autres.
Dans le peu d’ouvrages qui sont parvenus jusqu’à nous, on trouve toutefois un certain nombre d’indices qui laissent penser qu’il aurait vécu du côté d’Alexandrie vers le IIIème siècle avant Jésus-Christ. Mais rien n’est moins sûr.

Lire la suite

geocentrisme

Géocentrisme

1573. On sortait à peine du moyen-âge. Depuis un millénaire, l’église chrétienne avait redoublé d’efforts pour étouffer dans l’œuf le moindre progrès scientifique, consciente peut-être qu’ils pourraient mettre en évidence les mensonges qu’elle déversait sans vergogne sur la population, comme la platitude de la terre ou le géocentrisme. L’étouffoir fut également posé sur les mathématiques. Lire la suite

napier

Napier

Logarithme,… le mot fait peur. Il a été inventé à partir du grec par un obscur théologien écossais : John Napier. Il signifie rapport de nombres (logos ou λ ο ́ γ ο ς « rapport » et ratio ou  α ̓ ρ ι θ μ ο ́ ς « nombres »). De quoi s’agit-il ? L’idée est simple : simplifier les calculs en remplaçant la multiplication par l’addition. Prenons un exemple :  4 × 8 = 32. On peut aussi écrire 2² × 2³ = 32. Ou encore 2²+³ = 32, c’est-à-dire 25 = 32. La multiplication de 4 par 8 a été remplacée par l’addition de  2+3 !  Lire la suite

carte mésopotamie

carte de Mésopotamie

Babylone, VIème siècle avant Jésus-Christ. Nous sommes sur les rives de l’Euphrate, dans le grand sud Mésopotamien.

La puissance de ses anciennes rivales, Uruk, Ur et Akkad ne sont plus que de vieux souvenirs. Nabuchodonosor est le maître des lieux. Ses ziggourats ont impressionné le monde. Lire la suite