J’ai lu pour vous Ô Jérusalem de Dominique Lapierre

Ô Jérusalem ou La création d’Israël en 1947 vue du côté Israélien et du côté Palestinien. Ô Jérusalem ressemble à un documentaire. Il est écrit caméra à l'épaule par deux journalistes qui semblent avoir vécu au plus près des protagonistes. Un résumé et un avis critique 1947. L’État hébreux n'a encore aucune existence légale que... Lire la suite →

Publicités

J’ai lu pour vous La condition humaine d’André Malraux (1901-1976)

Passages nébuleux, style haché, sans aucune fluidité... La condition humaine n'est pas un livre facile à lire. On ne comprend pas toujours le sens et on se perd dans la narration. Un résumé Tout commence en Chine au printemps 1927, alors que les grandes puissances européennes, grâce à leurs concessions, font encore la loi sur... Lire la suite →

J’ai lu pour vous Les racines du ciel de Romain GARY

Le premier roman écologiste ! On est juste après la seconde guerre mondiale, au début des années 50, dans ce qui est encore l'Afrique Équatoriale Française, en territoire Oulé, dans la moiteur des forêts tropicales infestées de moustique et d'animaux sauvages. La présence française est réduite à sa plus simple expression, un gouverneur, quelque gendarmes.... Lire la suite →

J’ai lu pour vous 2084 de Boualem SANSAL

Je venais d'achever 1984, le classique de Georges ORWEL (1949), lorsque mon regard tomba sur la pile des nouveautés de la Fnac au sommet de laquelle figurait le livre de Boualem SANSAL : 2084 ! Étrange. La préface rapidement parcourue montrait clairement que l'auteur revendiquait la filiation. 2 084 est la suite de 1984. 1984... Lire la suite →

J’ai lu pour vous Une vie de MAUPASSANT

Ce premier Roman de Maupassant commence comme une romance de gare, un peu longue, remplie de très belles descriptions du paysage normand, de la nature vivante, sensible. Jeanne sort du couvent où son père l'avait enfermée, sans doute pour endormir les pulsions de la jeunesse. Elle a 18 ans et semble très attachée ce père.... Lire la suite →

J’ai lu pour vous 1984 de Georges ORWELL

J'ai lu pour vous 1984 de Georges ORWELL Écrit en 1948, par Georges ORWELL, 1984 dénonce les totalitarismes du XXème siècle. En utilisant la forme du roman noir,  Georges ORWELL décrit OCEANIA, une société imaginaire, totalitaire, qui a intégré et même dépassé les outils d'oppression inventés par ses illustres aînés que furent le Nazisme et... Lire la suite →

J’ai lu pour vous L’ETRANGER d’Albert CAMUS (1947)

J'ai lu pour vous L'ETRANGER d'Albert CAMUS (1947) L’étranger, que l’on ne connaît que par son nom (MEURSAULT), est un algérois moyen, menant une vie moyenne d’employé de bureau, ennuyeuse, dans un quartier quelconque de la capitale algérienne, écrasée par la blancheur du soleil. Il semble subir sa vie, une vie qu’il n’a pas choisie,... Lire la suite →

J’ai lu pour vous le docteur JIVAGO de PASTERNAK

Avant tout, un mot sur l'auteur . D'abord enthousiaste devant la vague révolutionnaire qui engloutit la Russie de 1917, Boris, artiste accompli (peintre, écrivain, musicien), n'admit pas la main mise des dirigeants sur l'art. En retrait passif de la vie politique, il ne se démarqua franchement du régime qu'à l'occasion du procès Boukharine en 1938.... Lire la suite →

J’ai lu pour vous GERMINAL d’Emile ZOLA

GERMINAL fait partie du cycle des Rougon-Macquart, inauguré par ZOLA dans l'Assommoir. Ce cycle est l'occasion de peindre un tableau du second Empire (1851-1870) et de la troisième république qui lui succède, à partir de 1871. Pourquoi GERMINAL ? C'est une référence, bien sûr, au calendrier révolutionnaire, car nous sommes ici en plein drame ouvrier.... Lire la suite →

J’ai lu pour vous EUGENIE GRANDET de BALZAC

Balzac nous peint un tableau de la province française du XIXème siècle en inscrivant dans la chronologie de l'époque chahutée une famille originale : les Grandet, le père Félix, acariâtre et avare, une mère, soumise et docile, et une fille Eugénie qui, si elle n'y prend pas gare, reproduira la vie pathétique de sa maman. Vient... Lire la suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑