L’égoïsme est plus bénéfique que l’altruisme en société. Voilà qui, à première vue, paraît paradoxal : C’est pourtant la théorie défendue en 1776 par Adam Smith, économiste anglais à l’origine des thèses libérales dans An inquiry into the nature and the causes of the wealth of nations (La richesse des Nations). Un exemple simple. Vous […]

Sujet du bac philo 2017 – Vivons-nous pour être heureux par Luc Ferry

Pascal disait que même celui qui va se pendre cherche encore le bonheur et d’évidence nous cherchons tous à être heureux ou, au minimum, à éviter la souffrance. Même celui qui va se pendre trouve la vie douloureuse et pense que la mort sera plus douce.

Lu FERRY aurait pour sa part opté pour une première partie sur les philosophies du bonheur, évoquant «Stoïcisme, épicurisme et bouddhisme, qui défendent une thèse commune qu’on retrouve aujourd’hui sous forme dégradée dans la psychologie positive: le bonheur est accessible par des exercices de sagesse». Par exemple, ne pas s’attacher à des êtres périssables, se contenter de plaisirs simples et naturels, s’exercer à avoir des pensées positives, etc. Lire la suite

Tiraillé entre la critique acerbe de Michel ONFRAY, persuadé que le psychanalyste de Vienne n’était qu’un imposteur « parce qu’il couchait avec sa sœur et consommait de l’héroïne » et l’idolâtrie béate de Luc FERRY, qui préfère s’intéresser à l’œuvre de Freud et peu importe si  » sa grand-mère faisait du vélo « , il m’est apparu évident que la lecture directe de l’œuvre serait nécessaire à la forge de ma propre conviction.

femme2

Lire la suite

visage3A plusieurs siècles d’intervalles, les deux écoles grecques de philosophie semblent se répondre :

Épicure aux stoïciens :

« Le sage […] se moque du destin, dont certains (les Stoïciens) font le maître absolu des choses. » Épicure, extrait de la Lettre à Ménécée.

Sur le même sujet

Lire la suite

Le Discours de la Méthode (1637) est le premier ouvrage laïc. Pourtant, Descartes ne remet nullement en cause le dogme catholique. Mais il met en place le doute systématique. Même si ce doute concerne dans son esprit la science, la méthode qu’il propose peut être étendue à tous les champs d’investigations.

Sur le même sujet

Lire la suite

Afficher l'image d'origine

ROUSSEAU

Rousseau est un cas à part dans le siècle des Lumières. Il n’est pas du sérail parisien. Il préfère la campagne genevoise (dont il est originaire) aux mondanités de la ville.

Contrairement à ses contemporains philosophes, il pense que le progrès technique engendre une accumulation de richesses qui creusent les inégalités.
Dans sa lettre à d’Alembert de 1758, il ira même jusqu’à parler de « régression morale ».
Lire la suite
Afficher l'image d'origine

Voltaire

Candide. Un classique, qui se lit comme un roman d’aventure, très utile lorsque l’on cherche à initier les enfants à la littérature…

Voltaire, bien entendu, fait partie des Philosophes des Lumières (par opposition à la sombre philosophie des siècles précédents, dominés par la scolastique catholique).

Il n’était pas athée mais déiste : il pensait que le monde avait été créé par un Dieu horloger, qui aurait réglé les paramètres de l’Univers puis se serait ensuite mis en retrait.

Lire la suite

Afficher l'image d'origine Ce n’est donc plus aux hommes que je m’adresse ; c’est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes et de tous les temps. Voltaire – Prière à Dieu.

Comme nous allons le voir, et contrairement à ce qu’il annonce en préambule, VOLTAIRE s’adresse bien aux hommes, en dénonçant, avec ironie, les différentes pratiques religieuses qui ont dressé, depuis des millénaires, les hommes les uns contre les autres. Lire la suite

Fan de temps X (1980), je me suis laissé tenter par le dernier ouvrage des frères BOGDANOV : LA FIN DU HASARD. J’attendais de la science-fiction, j’ai découvert un essai de vulgarisation scientifique, pas mal écrit et bien documenté !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire la suite

A brief history of time (Édition de 1996) Stephen HAWKING, après des années de recherche en mathématiques appliquées et en cosmologie, a décidé de présenter, de manière vulgarisée, l’état des connaissances en matière de cosmologie et de sciences physiques. Son ouvrage est devenu, dès sa parution en 1988, un best-seller. Étonnant pour un ouvrage portant sur des thèmes, a priori, réservés à des élites scientifiques.atom

Lire la suite

Un ouvrage majeur d’un professeur d’histoire de l’université hébraïque de Jérusalem. SAPIENS une brève histoire de l’humanité SAPIENS, une brève histoire de l’humanité raconte les 7 derniers millions d’années de l’humanité, ces millions d’années qui ont, pour la première fois, vu émerger une espèce dominante, écrasante, dominatrice, génocidaire : homo sapiens, l’homme qui sait. Yuval […]

Star Wars - Star Wars, La saga décryptée

Voici l’ouvrage le plus original que les Éditions des Chavonnes ont eu l’occasion de lire (et elles en ont lus beaucoup). L’ouvrage de Gilles Vervisch est tout particulièrement indiqué aux amateurs de la saga de LUCAS. Ils en découvriront enfin sa face cachée et comprendront de quoi est fait  son côté obscur… Lire la suite

Résultat de recherche d'images

Spinoza

Deus sive natura .

SPINOZA (1632-1677) met en pièces la théologie dominante son l’époque (et de la nôtre), qui veut que la nature ait été créée pour l’homme, par un être supérieur qui lui ressemble (anthropomorphisme).

Pourtant, SPINOZA n’est pas athée. Dieu est cité à multiples reprises dans l’éthique.

Mais c’est pour mieux se confondre avec la nature (Deus sive natura).

Lire la suite

Ou plutôt, tout le monde déteste les casseurs

Un peu de calme et de réflexion paraissent bien utiles dans ces temps troublés.

La Police est systématiquement considérée de manière négative, comme un outil de répression, limitant le champ de nos libertés individuelles. Qui n’a pas pesté contre ce flic qui se croit tout permis, même de me juger, voire de me verbaliser ? neckerEt pourtant, derrière ces lunettes noires, cette assurance agressive montée sur chevaux mécaniques, se cache le garant de nos libertés. Lire la suite

achille2Zénon d’Élée a vécu au Vème siècle avant Jésus-Christ et est connu pour ses paradoxes mathématiques. On connait peu sa vie. Les seules sources sont le Parménide de Platon et surtout les écrits de l’historien romain de la Grèce pré-socratique Diogène Laërce.

Lire la suite

marx

Marx

Le capitalisme contient en lui les germes de sa propre disparition. Enfin selon Marx… Le capitalisme ne serait qu’une transition, une étape dans la longue histoire des échanges qui aboutira, c’est une certitude, au communisme. PODEMOS en Espagne ou SYRISA en Grèce seraient-ils les premiers éléments d’un communisme planétaire, issus d’un capitalisme à la dérive ?   Lire la suite

La montée en puissance de DAECH a été si soudaine que la question de son but ultime est passée au second plan. On parle de stratégie, de frappes chirurgicale et on a oublié de démystifier son idéologie.

daesh

DAECH

Lire la suite

A l’ombre d’un grand mot« Culture » désigne la vie avec la pensée, mais aussi, plus largement, ce qui va des coutumes quotidiennes aux grandes créations de l’esprit. Cet essai est consacré au triomphe de cette seconde acception.

Lire la suite

femme1 Bel Ami, c’est Georges DUROY, un pauvre bougre affamé qui erre dans les rues de la capitale. Nous sommes en 1880. la parenthèse impériale (1852-1870) a été refermée dix ans plus tôt. On fête aussi les dix ans de la Commune de Paris (la première tentative communiste) en accordant l’amnistie aux meneurs encore vivants. La troisième République est installée et on écrit sur les frontons de France « Liberté, Égalité et Fraternité ». Jules Ferry est le Président du Conseil et il continue la laïcisation de la république.

Lire la suite

20130801 usa 2013 110S’il fallait sortir du bouillon culturel des Lumières, le plus athée des philosophes, le baron d’Holbach serait certainement accroché au bout de la ligne ! Il fut au cœur de l’agitation philosophique qui, 20 ans avant la Révolution, allait mettre le vers dans le fruit trop mûr de la Monarchie de droit divin. Il fréquenta les plus sulfureux esprits de son temps, comme Helvétius (De L’esprit) ou Rousseau, mais aussi les Encyclopédistes comme Diderot ou d’Alembert.

Lire la suite

Le divin marquis (1740-1814) de Sade fut un enfant des Lumières, un champion de l’athéisme comme le fut le baron d’Holbach.f11

la génèse

Le célèbre astrophysicien, vulgarisateur scientifique, se penche sur la délicate question du temps. Il convoque philosophes, religieux, poètes, écrivains et prix Nobel pour tenter d’apporter une réponse. Force est de constater que, bien entendu, on reste sur notre fin puisque le problème est insoluble.

Lire la suite

Pour parler de de sexe, Kant ne semblait pas être le choix le plus évident. La rumeur le disait vierge.

femme4

Lire la suite

Depuis que la religion a gangrené notre société, c’est-à-dire, depuis les premiers soubresauts de l’ère chrétienne, le sexe est devenu honteux, objet à cacher, à repousser au-delà des frontières de la morale. Les Romains ou les Grecs, par exemple, ne s’embarrassaient guère d’interdits sur le sujet, affichant la nudité sans fausse pudeur.f7

Lire la suite

L’antisémite

1- L’antisémitisme, qui consiste à rendre les Juifs responsables des malheurs d’une société, ne peut-être qualifié d’opinion. Il émane d’un a priori, d’une passion, consistant à traiter les Juifs comme des éléments étrangers inassimilables.256

Lire la suite

Dans les Essais, Montaigne parle librement du sexe, ce qui constitue, dans son époque obscure étouffée par le conservatisme religieux et la censure de la Sorbonne, un exploit audacieux et dangereux.f5

Lire la suite

20130801 usa 2013 110.jpgA tous ceux qui auraient aimé lire les Essais de Montaigne, mais qui ont toujours été effrayés par le vieux François et l’épaisseur de l’ouvrage, Antoine COMPAGNON propose une lecture estivale de l’œuvre unique du sage de Bordeaux.

Lire la suite

 » En côtoyant la mer à la quête de leurs mines, quelques Espagnols prirent terre en une contrée fertile et plaisante, fort habitée, et firent à ce peuple leurs remontrances accoutumées :20130801 usa 2013 122.jpg

Photo 059.jpgMontaigne est né en 1533, dans une famille noble et catholique de Gascogne. La France entrait alors dans la Renaissance et François Ier régnait depuis 1515). La réforme luthérienne (protestantisme) menaçait l’autorité royale, basée sur l’église catholique : les premières persécutions de protestants débutèrent en 1520. Elles dégénérèrent en guerre civile, qui connut son apogée en 1572, à l’occasion du massacre de la saint Barthélémy. Lire la suite