J’ai écouté pour vous le nouvel album de Renaud

Le nouvel album de Renaud Fan depuis toujours, je ne pouvais pas laisser passer le nouvel album de l'anarcho-soixanthuito-chanteur qui, une fois n'est pas coutume, a enfin décide d'embrasser un flic. Pour les plus jeunes d'entre-nous, il convient de rappeler les paroles du formidable Hexagone: La France est un pays de flics, à chaque coin... Lire la suite →

Publicités

Les étriqués de la semaine

Lorsque l'intérêt général est manifestement attaqué par des personnes publiques, le petit-père Combes accuse. Les pilotes d'Air France et le SNPL Le (trop) puissant syndicat des pilotes de ligne (le SNPL) refuse de renoncer à ses immenses avantages (privilèges) acquis au nom de la justice sociale (sic). Un effort de leur part est indispensable pour... Lire la suite →

Qu’est ce que le Hamas ?

Dans le contexte tristement habituel des conflits israélo-arabes, les pluies de roquettes du HAMAS s'abattent sur les crânes innocents des civils israéliens, en représailles aux missiles de Tsahal dont l'objectif est de faire taire ces maudites batteries, mais qui s’abattent en fait sur les crânes innocents de civils Palestiniens... A lire sur le même sujet... Lire la suite →

L’Europe c’est la paix ?

On entend souvent "L’Europe c'est la paix", comme s'il s'agissait d'une évidence qui ne devait souffrir d’aucune contestation. Nos élites avancent cet argument comme étant un fait indiscutable L'Europe c'est la paix ? Alors le petit-père COMBES, en incorrigible sceptique, a décidé de se poser la question. Certes 70 années de paix, c'est inédit en... Lire la suite →

Une leçon de politique : le Prince de MACHIAVEL

Bien qu’écrit dans une Italie Moyenâgeuse et à l'usage d'un monarque, le Prince de Machiavel pourrait tout à fait constituer le parfait manuel de survie en politique pour la France d'aujourd'hui. Son chapitre XVIII notamment décrit, dans des termes à peine caricaturaux, l’attitude qu'adoptent nos gouvernants dans le seul but de se maintenir au pouvoir.... Lire la suite →

MACHIAVEL, CAHUZAC et le FN

Qui s’intéresse à l’histoire, sait que « les affaires » pavent son chemin tortueux. MACHIAVEL, CAHUZAC et le FN Qui s’intéresse à l’histoire, sait que « les affaires » pavent son chemin tortueux. Même sans remonter à l’époque des galères, temps jadis regrettés où l’on hésitait pas à tuer son père ou sa mère pour... Lire la suite →

L’affaire GAYET et le déclin presse écrite

La presse écrite, on le sait, va mourir (voir l'article : le déclin de la presse écrite). Les derniers lecteurs assidus de quotidiens vieillissent. Bientôt, ils ne seront plus. Internet, tel un OMAR électronique, les a "tuer".Le darwinisme économiqueLe darwinisme est aussi à l’œuvre dans le monde économique en général et dans la presse écrite,... Lire la suite →

Dieudonné ou liberté d’expression ?

Faut-il choisir entre DIEUDONNE et la liberté d'expression ? Rappelons pour commencer l'article pertinent de la déclaration de 1789 : Article XI La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette... Lire la suite →

Le déclin de la presse écrite

Extrait du blog : le déclin de la presse écrite La presse écrite reste un média majeur, touchant l’ensemble de la population mondiale : c’est la source d'information principale, quasi-quotidienne, portant sur l'actualité proche et lointaine, de centaines de millions d'individus. Pressus est l’étymologie latine du terme « presse » qui signifie, comme on peut... Lire la suite →

Le compte n’y est pas !

L'intérêt généralLes benêts rouges, pardon, les bonnets rouges, les chauffeurs de taxi, les éleveurs de chevaux, les infirmières, les profs de prépa, c’est à qui saura le mieux tirer à soi la couverture financière de l’État, le mieux drainer les derniers subsides de la Nation pour protéger son « avantage acquis », son "régime spécial",... Lire la suite →

Adam SMITH le père de l’économie moderne

Avant Adam Smith. Au XVIème siècle, chacun pensait que la richesse d’une nation dépendait de la quantité d’argent qu’elle enfermait dans ses coffres. C’est ce que l’on appelait le mercantilisme. En France, Colbert (1619-1683) mit en œuvre ce grand principe à grande échelle en subventionnant les exportations, en taxant les importations et en normalisant les... Lire la suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑