L’erreur et l’orgueil de Roger SCRUTON

L’erreur et l’orgueil de Roger SCRUTON – un résumé et un avis critique Si on devait choisir un intellectuel pour incarner le livre de Scruton, notre choix se porterait sur Sartre : incroyablement persistant dans l’erreur (de diagnostic), il ne s’est jamais dédit, trop orgueilleux, étanche aux preuves irréfutables que l’on a mis devant ses

Lire la suite

Qu’est-ce que le réalisme ?

1789 avait fait surgir des espoirs immenses parmi les déshérités. La Monarchie de droit divin et les privilèges associés étaient tombés dans la nuit 4 août et la tête du Roi 4 ans plus tard. Mais la Révolution, après avoir mangé ses propres géniteurs (Danton, Robespierre, Marat et tant d’autres) s’est arrêtée au milieu du

Lire la suite

J’ai lu pour vous La patiente du Sans-souci de Joseph KESSEL

Montmartre, 1935. Derrière les vitres embuées du Sans-souci, une femme élégante enveloppée dans un manteau de zibeline court sous la pluie. Sa chevelure rousse, trempée par la pluie, tombe comme une fontaine d’or sur ses épaules élégantes. Elle disparait dans la nuit parisienne. Le lendemain, au même endroit, derrière les mêmes vitres embuées du Sans-Souci,

Lire la suite

J’ai lu pour Vous Qu’est-ce que la propriété ? de Pierre-Joseph Proudhon (1840)

Si Fourier fut un enfant de la première Révolution (1789), son héritier Pierre-Joseph Proudhon fut celui de la troisième du nom (1848), une Révolution morte-née puisqu’elle aboutit à la Restauration du Bonapartisme en la personne de l’Empereur Napoléon III, neveu du premier. 1789 avait certes permis d’abolir les privilèges des Nobles et du clergé, mais

Lire la suite

J’ai examiné pour vous Charles Fourier (1772-1837) et les Phalanstères

Les Phalanstères : un autre manière de démontrer que les idées utopiques de gauches, belles sous la plume de leurs auteurs, finissent mal en général… Charles Fourier (1772-1837) est un enfant de la Révolution : il a 17 ans lorsque Camille Desmoulins lance sa « Saint-Barthélémy du Peuple » qui conduit à la prise de la Bastille.

Lire la suite

Pourquoi les expériences d’extrême gauche se terminent-elles mal en général ?

Sur le papier, il n’y a rien à dire. Défendre les opprimés. Prendre aux riches pour donner aux pauvres. Qui pourrait-être contre ? Supprimer les inégalités, les privilèges pour que tout le monde dispose du même niveau de vie. Voilà un beau programme. Aussi peut-on se poser la question suivante : Pour quelles raisons les

Lire la suite

J’ai lu pour vous Jean-Marc Jancovici et la (fausse-bonne) transition écologique allemande

De colossaux investissements dans les énergies renouvelables, mais finalement pas plus d’indépendamment énergétique, ni de baisse d’émission de CO2, avec un coût de production électricité en hausse : l’Allemagne ne ferait-elle pas fausse route ? Il ne suffit pas de fermer le parc nucléaire pour régler la question du changement climatique : Avec sa politique

Lire la suite

A l’origine de l’antisémitisme en France : La France Juive d’Edouard DRUMONT (1844-1917)

Ouvrage délirant, pamphlet paranoïaque, catalyseur de haine la plus primaire, la France Juive de Drumont, parue en 1886, inspire encore de nos jours les antisémites de tous poils. Lorsque Drumont s’intéresse à la question, la France se relève à peine de la défaite de 1870. Le Général Bazaine a été défait à Sedan et l’Empereur

Lire la suite

J’ai vu pour vous Belle de jour de Luis Buñuel (1967)

J’ai aimé le livre de Jospeh KESSEL, j’ai moins aimé le film de Luis Buñuel. Malgré une troublante Catherine Deneuve, aussi froide que sublime, un Michel Piccoli agaçant comme on l’aime, le film ne coule pas aussi facilement que l’œuvre qui en est à l’origine. Buñuel a pris quelques libertés avec l’histoire qui l’amoindrissent. Deneuve

Lire la suite

J’ai lu pour vous Belle de jour de Joseph Kessel

Dans la douce intimité de son appartement parisien, Séverine Sérizy attend Pierre, son mari, son amour de toujours. Ses sentiments sont purs, sincères et intenses. Séverine admire Pierre, un homme raffiné, cultivé, un chirurgien réputé sur la place de Paris. Pierre a toutes les qualités que l’on attend d’un mari, attentionné, respectueux. Pourtant Séverine n’est

Lire la suite

J’ai lu pour vous Rhinocéros de Ionesco – avis critique et résumé

Cette pièce écrite en 1959 est une allégorie des régimes totalitaires. Une pièce d’une actualité brûlante qui décrit le comportement de la masse confrontée à une idéologie populiste. Avec Rhinocéros, Eugène Ionesco nous met en garde contre les mouvements de foule qui avilissent la pensée et nous propose, comme antidote, de cultiver nos différences. Ionesco

Lire la suite

Foulards rouges et gilets jaunes

Un fleuve rouge de parapluies retournés par le vent, puisant sa source au kiosque de la Nation, s’est écoulé le long du boulevard Diderot, silencieux, parsemé de rares pancartes, grelottant sous les rafales glacées venues du Nord, digne malgré le harcèlement continu des journalistes, pour se répandre dans les méandres de notre Capitale jusqu’à l’embouchure

Lire la suite

Mathieu Ricard, bouddhisme et gilets jaunes

Solidarité ambiguë L’indignation ou la non-acceptation d’une oppression, c’est un sentiment justifié. En revanche, aller brûler les voitures des copains qui, entre nous soit dit, ont probablement autant de mal à gérer leur fin de mois, pour protester contre le fait qu’on est un peu laissé pour compte socialement, ce n’est pas un très bon

Lire la suite

J’ai écouté pour vous Mathieu Ricard sur Europe 1

Mathieu Ricard, ancien chercheur en biologie cellulaire, a quitté sa blouse blanche il y a plusieurs dizaines d’années pour revêtir la tenue des moines bouddhistes et parcourir, souvent en solitaire, les immensités verticales de l’Himalaya. Il est le traducteur officiel du Dalaï-lama et le porte-voix du bouddhisme en France. Sans rentrer dans le détail sur

Lire la suite

y a t-il un lien entre réduction du temps de travail et emploi ? Une réponse par Jean Tirole.

Si une question a coupé (et coupe toujours) la France en deux (notamment lors du passage aux 35 heures voulu par Martine Aubry), c’est bien la question du lien entre le temps de travail et le niveau emploi. En d’autres termes, existe-t-il un gâteau (de taille fixe) à partager ? Et s’il n’y a pas

Lire la suite

J’ai lu pour vous le négationnisme économique de Pierre Cahuc et André Zylberberg

Un ouvrage qui vise à démontrer que les théories des économistes hétérodoxes (à commencer par Thomas Porcher) ou atterrés sont irréalistes et nient la réalité. Les auteurs s’appuient sur des exemples concrets pour mettre en évidence que leurs recettes désespérément ancrées dans le schéma marxiste de la lutte des classes (recettes qu’ils qualifient de « naïves »,

Lire la suite

J’ai lu pour vous Traité d’économie hérétique de Thomas Porcher en finir avec le discours dominant

Thomas Porcher est membre des économistes atterrés et, dès les premières lignes, on comprend qu’il n’aime pas beaucoup Macron, les banques, l’€, l’Allemagne, l’Europe, la BCE, le FMI et, plus généralement, tout ce qui ressemble à du libre-échanges. Si on devait résumer son livre en deux mots, on dirait ceci : tout ce que dit

Lire la suite

J’ai lu pour vous Psychologie des foules de Gustave Le Bon

Il est toujours étonnant de constater la métamorphose d’un individu entrainé dans un phénomène de foule. Un père de famille peut ainsi se transformer en hooligan lors d’un match de foot, un employé de mairie en boxeur de policiers, un agent immobilier en casseur. Ce phénomène a été étudié en 1895 par Gustave Lebon dans

Lire la suite

Qu’est ce que le populisme ? Une définition

Tout le monde en parle, mais personne ne sait exactement de quoi il s’agit. Le mouvement des gilets jaunes, qui est un mouvement populaire (Du latin Populus : le peuple), nous aide-t-il à y voir un peu plus clair ? Qu’est-ce que le populisme ? Une définition. Le populisme est une stratégie (ou une idéologie) politique

Lire la suite

La démocratie contre le radicalisme démocratique

Sur notre site partenaire : la philosophie des quatre chemins Le référendum d’initiative citoyenne a tout pour plaire. Quoi de plus républicain que de demander au peuple ce qu’il pense ? Quoi de plus démocratique que de suivre ses décisions ? Quoi de plus légitime que de le laisser exprimer sa juste colère dans les

Lire la suite

Les gilets jaunes et la Révolution de 1789

Les gilets jaunes sont-ils les sans-culottes de 2018 ? Non. Pourtant les parallèles sont nombreux, comme nous allons le voir, à commencer par l’état désastreux des finances publiques. D’ailleurs, les gilets jaunes aiment utiliser les termes qui ont fait l’histoire de 1789, comme « Cahiers de doléances », « Peuple », « États généraux » ou « Assemblée constituante ».  Le grand débat ouvert

Lire la suite