A LA UNE


Une brève histoire des Beatles

8 mai 1962, Londres, dans les studios de Parlophone

beatles-71Georges Martin, concentré comme à son habitude, réécoute pour la dixième fois un morceau de Jazz enregistré la veille, dans l’un des studios capitonnés d’EMI.  Ses doigts courent sur la table de mixage, équilibrant les basses, renforçant les médiums. Car Georges, en plus d’être un excellent musicien, est un as dans son domaine. Il sait mieux que quiconque transformer une pièce moyenne, une chansonnette en un véritable chef d’œuvre. Sa connaissance encyclopédique de la musique, ses talents d’arrangeur le font passer pour un magicien. C’est pour cette  raison qu’il a été nommé à un poste prestigieux chez Parlophone, filiale d’EMI : il en est le directeur artistique. Son univers est rempli de microphones, d’armoires métalliques hérissées de boutons, de manettes, de fils électriques, de jack branchés sur des consoles derniers cris. Personne mieux que lui ne sait orchestrer toute cette machinerie. C’est pour ça que c’est lui le directeur. Lire la suite.


Brève histoire des mathématiques

« Ce qui est incompréhensible, c’est que le monde soit compréhensible. » Einstein En effet. Et pour le comprendre, il n’y a pas de meilleur outil que les mathématiques. Car les mathématiques sont partout, dans le dessin de la spirale d’une galaxie, le vol du bourdon, le dessin d’une ruche, la trajectoire d’une pomme tombant sur la… Lire la suite.

platon-monotheiste


Les chroniques de DAECH

Les racines du conflit en Syrie et en Irak courent le long d’une ligne tracée en 1916 dans le sable de Mésopotamie par les Alliés : Sir Mark SYKES (du Foreign Office) et François-Georges PICOT (un diplomate français attaché au principe d’une Syrie française) proposèrent en effet un découpage territorial de feu l’empire OTTOMAN, qui donna naissance à la Syrie et à l’Irak. Lire la suite.

Dans le quartier de Mouchahada, à Mossoul, le 26 juin. Les forces spéciales irakiennes en observation du secteur de la mosquée Al-Nouri qu'ils s'apprêtent à attaquer.


Les lecteurs ont aimé

Le crépuscule des idéaux aux éditions Thot

 Au cœur du nazisme naissant, l’irrésistible ascension d’Hitler.

Munich, printemps 1919. En 14, comme tout le monde, il avait cru Guillaume, le Kaiser qui avait promis à l Allemagne une victoire facile. Il s’était vu à Paris, sur les quais de Seine, aux bras des filles faciles. Ce fut cinq longues années de terres brûlées, de camarades découpés par la mitraille, de corps sans vie séchant comme du linge sur les barbelés…

A commander sur Amazon.


Brève histoire de la vie

la cellule

Comprendre l’origine de la vie est bien plus qu’une aventure scientifique. Comprendre l’origine de la vie, c’est lever (une partie) du voile qui cache sournoisement son sens. Pourquoi sommes-nous là ?  Par hasard, comme le défendent (par exemple) Richard DAWKINS (Pour en finir avec Dieu), Nietzsche, Laplace, Darwin ou Michel ONFRAY ? Ou sommes-nous le fruit d’un dessein intelligent, comme l’affirment les grands monothéismes et donc redevables d’un « créateur » ? Lire la suite.



Les lecteurs ont aimé

DOLFI

Munich, Février 1923. Face au refus de l’Allemagne d’honorer ses dettes de guerre, le président du Conseil Raymond Poincaré donne l’ordre aux troupes françaises de marcher sur la Ruhr, le cœur industriel de l’Allemagne. Dans Essen médusée, la vie s’est arrêtée…

A commander sur Amazon.


Vie et mort du parti socialiste de Babeuf à Cambadélis

Résultat de recherche d'images pour "logo parti socialiste"Le parti socialiste français est né en 1920, lors du congrès de Tour, lorsque les deux tendances de la gauche, réformatrice d’un côté et révolutionnaire de l’autre, ont constaté leurs divergences irréconciliables (déjà…). Il est mort en 2017, lors de la campagne pour l’élection présidentielle de 2017, déchiré entre son aile gauche séduite par les utopies de la France insoumise de Mélenchon et son aile droite attirée par la volonté de consensus d’En marche ! d’Emmanuel MACRON. Le changement de nom voulu par son secrétaire général ne suffira pas à le sortir de la tombe dans laquelle il s’est tout seul enterré. Les idées de gauche survivront. Le vieux parti de Léon BLUM et Mitterrand, quant à lui, vient de nous a quitter. Lire la suite

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑